Articles avec #terres de france tag

Publié le 8 Octobre 2015

Du vocable "De Recouvrance" de Notre Dame

La "Recouvrance" désigne traditionnellement l'épisode de l'Evangile où Jésus est retrouvé au Temple de Jérusalem par ses parents.

De nombreux tableaux existent, et l'épisode à donner lieu au vocable de Notre Dame de Recouvrance, quand la vierge rassurée s'adresse à son enfant retrouvé !

On en trouve à Nantes, dans bien d'autres villes (Angers...) jusqu'aux USA et à la nouvelle France !

A Orléans, l'origine du vocable de l'Eglise dans le quartier du même nom, en bord de Loire, semble différente, bien que l'Eglise contienne là aussi un tableau de l'épisode Biblique !

On le sait, la ville, fut délivrée par Jeanne d'Arc, et certains historiens se demandent, si dans cette "recouvrance" de la liberté, il ne faudrait pas y trouver le vocable de l'église !

Il apparaît cependant que le dit édifice se trouvait hors les murs d'Orléans, construit sur les débris d'une forteresse et on voit mal comment et pourquoi, un bâtiment hors des murailles, aurait mérité d'un tel vocable "commémoratif"...

Non, l'origine du vocable vient d'ailleurs !

A une époque où le bon peuple d'Orléans ne voit pas la Loire (à cause des hautes murailles) et où le fleuve certes bras nourricier bienfaiteur s'il en est, est aussi source de dangers et de calamités, les mariniers ligériens trouvent dans cet édifice religieux hors les murs une proximité avec Dieu et avec sa Sainte mère, plus commode que celle de la ville.

C'est tout naturellement que les femmes de ces marins, viennent prier Notre Dame, de leur ramener leurs maris, de leur permettre de les "recouvrer" saint et Sauf !

Voilà, le vocable de Notre Dame de Recouvrance est né, voilà les femmes et les fiancées des nautoniers ligériens (nous en reparlerons dans cette rubrique du blog !) rassurées tout autant que Notre Dame de recouvrir ceux qu'elles chérissent !

Lire la suite

Rédigé par Baglialto

Publié dans #Terres de France

Repost 0

Publié le 28 Septembre 2015

Girouet
Girouet
Girouet
Girouet
Girouet
Girouet
Girouet
Girouet
Girouet
Girouet
Girouet
Girouet
Girouet

Définition du Littré : Girouet : platine de fer en forme de panonceau, tournant à tous vens, au faite d'un toit, ou d'un mat !

Voilà, vous savez comment prendre le vent !

Lire la suite

Rédigé par Cdl Balthasar

Publié dans #Terres de France

Repost 0

Publié le 28 Septembre 2015

Le Festival de Loire
Le Festival de Loire
Le Festival de Loire
Le Festival de Loire
Le Festival de Loire
Le Festival de Loire
Le Festival de Loire
Le Festival de Loire
Le Festival de Loire
Le Festival de Loire
Le Festival de Loire
Le Festival de Loire
Le Festival de Loire
Le Festival de Loire
Le Festival de LoireLe Festival de Loire
Le Festival de LoireLe Festival de Loire
Le Festival de LoireLe Festival de LoireLe Festival de Loire
Le Festival de LoireLe Festival de Loire

Tous les deux ans, la Loire accueille, dans la bonne ville d’Orléans, le festival de Loire ! C’est le plus grand rassemblement de la marine fluviale ! Concernés à plus d’un titre, de Tours à Orléans, par le grand fleuve, certains de nos pingouins s’y sont retrouvés tout le ouikende dernier, pour fêter la navigation ligérienne !

Si celle-ci périclita un peu fin XIX ème, à l’arrivée du trafic ferroviaire, la redécouverte du fleuve par les Orléanais, a remis au gout du jour les traditionnels chalands, Mahons, Gabarots, Gabares, Toues et autres Flutreaux....

Plus d’une cinquantaine de bateaux de transports de marchandises, reconstitutions de « trains » (de marchandises, œuf corse !), déplacés à la force des bras et du courant car le vent était un peu contraire ce ouikende, a constituée un admirable spectacle !

Chaque festival voit un pays hôte, et cette année ce fut la Pologne, qui a aussi une grande tradition de navigation fluviale, sur la Vistule ! Venus en bateaux via les canaux (je mets une photo de la carte du périple) les polonais, très francophiles, ont pu nous faire partager leur joie de vivre, leurs traditions culinaire s (petits pâtés et poissons fumés, chants de mariniers, ainsi que de belles images, de LEUR fleuve, qui ressemble à la Loire par beaucoup de cotés.

Ils étaient aussi venus avec un chaland qui portait un immense buste de leur roi Casimir III, à la barbe fleurie ! Ce roi éclairé libéralisa le trafic sur la Vistule en levant les droits de Douane !

L’histoire nous en était contée samedi soir durant un splendide spectacle pyro-musical sur la Loire, qui a vu visiteurs et Orléanais se presser comme rarement le long des quais et sur le pont de pierre.

Guinguettes, et métiers artisanaux liés à cette marine de Loire étaient bien présents, et nos enfants ont pu s’amuser à naviguer sur des barques, à identifier les poissons du fleuve, ou à comprendre le fumage des harengs par exemple, puisqu’un sympathique stand nous les faisaient comme en Hollande (Ne pas confondre avec l’autre qui a fumé, mais pas la même chose…)

Je vous laisse avec quelques-unes des 400 photos …

Lire la suite

Rédigé par Cdl Balthasar

Publié dans #Terres de France

Repost 0