Saints martyrs de septembre !

Publié le 2 Octobre 2013

C'est en compagnie des ces martyrs, que nous commençons la journée !

Merci Seigneur de ce témoignage de foi, en des temps qui ne sont peut être pas si éloignés des notres !

Prions particulièrement l'abbé Gros : Voici ce qu'en dit Restif de la Bretonne

« Mais ce n’était pas tout. Vers les deux heures, j’entends passer sous mes fenêtres, une troupe de cannibales, dont aucun ne me parut avoir l’accent du Parisis ; tout était étranger. Ils chantaient ; ils rugissaient ; ils hurlaient. Au milieu de tout cela, j’entendis : «Allons aux Bernardins !…Allons à Saint-Firmin ! » (Saint-Firmin était une maison de prêtres : les galériens étaient alors dans le premier endroit.) Quelques-uns de ces tueurs criaient : « Vive la Nation ! » Un d’entre eux, que j’aurais voulu voir, pour lire son âme sur son exécrable visage, cria forcènement : « Vive la mort !…» Je ne l’ai pas ouï dire ; je l’ai entendu, et j’en frissonnai…Ils allèrent tuer, et les galériens, et les prêtres de Saint-Firmin. Parmi ces derniers, était l’abbé Gros, ex-constituant, autrefois mon curé, à Saint-Nicolas-du-Chardonnet, chez lequel j’avais soupé avec deux dames d’Auxerre : il me reprocha même ce soir-là, d’avoir dit un mot, dans La Vie de mon père, improbatif du célibat des prêtres. Cet abbé Gros vit, parmi les tueurs, un homme avec lequel il avait eu quelque rapport. « Ha ! mon ami ! te voilà ! hé ! que venez-vous faire ici, à l’heure qu’il est ! – Ho ! répondit l’homme, nous venons ici, à la male heure… – Vous m’avez fait du bien…Aussi, pourquoi avez-vous rétracté votre serment ? » Cet homme lui tourna le dos, comme autrefois les rois et Richelieu à leurs victimes, et fit un signe à ses camarades. L’abbé Gros ne fut pas poignardé ; on lui donna une mort plus douce ; il fut précipité par la fenêtre…Sa cervelle jaillit du coup ; il ne souffrit pas…Je ne parlerai point des forçats : ces malheureux virent abréger une vie, qui n’était pas même à regretter… »

Bonne journée !

Saints martyrs de septembre !

Rédigé par Tite Rose

Publié dans #Salve

Repost 0