Quand François interprète à contre temps !

Publié le 8 Octobre 2013

Extrait d'une homélie (on dit comme ça dans le monde de François) du 7 octobre de François, évêque de Rome, au sujet de la tentation de fuir Dieu :

Et si « on peut fuir directement », a-t-il poursuivi, « il y a d'autres manières de fuir Dieu, un peu plus éduquées, un peu plus sophistiquées ». Il fait référence au passage évangélique de Luc (10, 25-37) qui raconte l'histoire de « cet homme, à demi mort, allongé sur le bord de la route. Par hasard, un prêtre descendait cette même route. Un prêtre digne, avec la soutane: bien, très bien. Il l'a vu et l'a regardé: j'arriverai en retard pour la Messe, et il a passé son chemin. Il n'avait pas entendu la voix de Dieu, là ». Il s'agit, a expliqué le Pape, d'« une façon différente de fuir: non pas comme Jonas qui fuyait clairement. Puis, passe un lévite et peut-être a-t-il pensé: Mais si je l'emmène, ou si je m'approche, peut-être est-il mort, et demain je devrai aller chez le juge et apporter mon témoignage. Et il passa outre. Il fuyait cette voix de Dieu dans cet homme ». -

Source: http://www.news.va/fr/news/fuir-dieu#sthash.iYGltDOK.dpuf

François se trompe totalement d'interprétation ! Pour un séminariste ce serait déjà inquiétant, c'est plus grave pour le pape, à moins qu'il n'essaye stupidement de viser certaines communautés ecclésiales !

Il nous dit "Bien, très bien " au sujet de la soutane ! Pour mieux nous critiquer l'attitude du prêtre ! Dans ce cas pourquoi insister sur son vêtement ? Est ce à dire François, qu'un nouveau prêtre issu de ton monde 68 tard, en jean et tennis se serait arrêté ??? De qui se moque-t-on !

De plus, on ne peut pas du tout comparer un prêtre de la loi juive du temps de Jésus avec un prêtre DE Jésus Christ, et ce n'est pas de ce dernier dont il s'agit !

Deuxième point grotesque et ridicule, c'est le motif invoqué dans sa comparaison par François ! La messe, le prêtre ne s'arrête pas pour aider son prochain car l'heure de la messe approche ! C'est faux et c'est un contresens !

La messe est dite par le prêtre de Jésus Christ Pro Multis, sans qu'il soit nécessaire de regarder l'aspect de l'homme elle est le rachat par le sacrifice de la croix des pêchés, justement ! Au contraire la loi juive exclue de se pencher sur les impurs, et le culte du prêtre n'est pas pour le voyageur agonisant

Le prêtre comme le relève les théologiens, et même un théologien protestant comme le Dr Wilbert Kreiss, est sans doute en route pour le Temple de Jérusalem aux fins d'y officier !

Selon les règles de la Torah, l’interdit sur le fait de toucher les morts concerne l'ensemble de la communauté, tout en admettant quelques exceptions dues à des liens de proche parenté.

C'est ce que Notre Seigneur Jésus Christ dénonce, la focalisation sur l'interdit sans considérer les exceptions !

Un autre épisode se situe lors de l'intervention de Jésus un jour de Sabbat

Dans ces conditions, le simple fait de toucher du sang, et à plus forte raison un cadavre, le "disqualifierait", selon le terme de Wilbert Kreiss, dans l'exercice de son service.

François considererait il le prêtre en soutane comme Notre Seigneur considérait les prêtres obnubilés par les prescriptions en son temps !

Il se trompe lourdement, bien sur, et faute de pratiquer la charité qu’il prêche aux autres, il devrait à tout le moins ouvrir les yeux ou regarder cette vidéo :

.

Rédigé par Cardinal Balthasar

Publié dans #Ecclésial

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :