Prier et offrir des messes pour les âmes du Purgatoire

Publié le 2 Novembre 2015

3 septembre1868 - Lettre de Zélie Martin à sa belle-sœur
Isidore Guérin, son père,venait de décéder le même jour (79ans) ; déjà, son fils Marie-Joseph-Jean-Baptiste était mort le 24 août 1868 (9 mois)
Si vous saviez, ma chère sœur, avec quelles saintes dispositions il s'est préparé à la mort. A trois heures, il faisait encore le signe de croix. J'ai l'espoir et même la certitude que ce cher père a été bien reçu du bon Dieu. Je désire que ma mort soit semblable à la sienne. Nous lui avons fait dire trois messes ; j'ai l'intention d'en demander un grand nombre, afin que, s'il lui reste quelque chose à expier, il soit promptement délivré du Purgatoire.


Prière
Seigneur, exaucez les prières que nous vous adresserons chaque jour de ce mois pour la consolation de nos frères les morts, et procurez-leur un lieu de rafraîchissement, de lumière et de paix ! Écoutez aussi la prière que ces âmes du purgatoire vous adresserons pour nous, afin que nous obtenions désormais, par leur entremise, les grâces que nous vous aurons demandées.

Rédigé par Cdl Balthasar

Repost 0