Publié le 11 Novembre 2014

11 Novembre

Souvenons nous en ce jour de tous les soldats morts pour la France ! C'est la Saint Martin aujourd'hui, mais revenons à nos poilus !

Après 4 années de sacrifices et d'épreuves notre territoire national était libre ! Arrière petit fils de deux grands soldats de 14, dont l'un mort en héros dans les premiers jours de la guerre, je tiens à mettre ici en exergue le sacrifice de nos soldats ! Loin des commémorations socialistes qui gomment toute notion de Patrie, de don de soi pour la France, il importe de dire haut et fort pourquoi ils se sont battus et qu'elle fut l'horreur de la grande guerre !

On commence par Tardi, que j'aime beaucoup

Lire la suite

Rédigé par Adso

Publié dans #Avis et mises à jour

Repost 0

Publié le 10 Novembre 2014

Martyr ! Bonne fête au professeur Tournesol, bien sûr !

Très agréable WE que celui que nous avons passés ! Sympatoche dimanche avec des cousins et des amis autour d'un repas simple et sans chichi, puis visite d'une chouette expo dont je vous reparlerais dès que j'ai un moment car là des obligations m'attendent ! Bonne journée !

Saint Tryphon de Lampsaque est un saint martyr catholique et orthodoxe en 251 encore nommé Tryphon Zazeran. Il fut martyr à Nicée mais c'est à Lampsaque qu'il fut enseveli et qu'il fut vénéré. Fête le 1er février en Orient et le 10 novembre en Occident.

Il est rapporté qu'il répondit au gouverneur arguant qu'ils étaient en âge de savoir ce qu’ils avaient à faire. « Cela est vrai, aussi désirons-nous atteindre à la perfection de la vraie sagesse en suivant Jésus-Christ. »

Ensuite Aquilin les emprisonna, puis les fit traîner par les rues de la ville encore torturer, battre avec des fouets plombés et enfin décapiter.

Lire la suite

Rédigé par Cdl Balthasar

Repost 0

Publié le 9 Novembre 2014

Caramelo est de passage avec femme et enfants à la Nonciature ! Du coup nous allons fêter ça et aller visiter l'expo St Louis ! Adsolino est ravi de retrouver ses cousins, pas vus depuis notre route d'été !

Cela me fait penser que je vous dois la suite des méditations de l'abbé vu que j'ai fini de tout retranscrire ! Je m'y attele Cette semaine !!!

Lire la suite

Rédigé par Cdl Balthasar

Repost 0

Publié le 9 Novembre 2014

Etoile Pontificale

Quezaco ? Est ce de la bonne étoile du pape, son "karma" dont il s'agit ?

Non ! Cette coutume est mentionnée dans l'ordo de la messe pontificale du pape Urbain VII. L'étoile est d'un ancien usage dans l'Église grecque; elle est désignée par saint Grégoire comme destinée à préserver l'hostie d'être touchée par les voiles, et à prévenir encore tout accident.

Le cardinal Bona, aussi bien que Goar, dit que cette étoile (ou astérisque) est un emblème de celle qui appela les Mages au berceau du Christ. Celle dont on se sert à la messe pontificale est en or; elle a douze rayons, sur lesquels sont inscrits les noms des douze apôtres !

Benoît XVI en a fait usage au portugal comme le montre la photo ci dessous !

Etoile Pontificale
Etoile Pontificale

Lire la suite

Rédigé par Baglialto

Publié dans #Notes de la sacristie

Repost 0

Publié le 9 Novembre 2014

Salve

9 Novembre: Dédicace de la Basilique du Très Saint Sauveur, par le pape

St Sylvestre, l'an 313. —La nouvelle basilique a été consacrée par Benoît XIII, le 28 avril 1726.

A St-Jean de Latran, où l'on découvre les têtes de St Pierre et de St Paul et où l'on expose les reliques (V. Ire ostension), matines solennelles,7 h.; messe par le cardinal-archiprêtre, 10 h.; 2ème vêpres, avec assistance des éminentissimes cardinaux, 3 h. Indulgences

St Théodobe, soldat, brûlé vif à Amasée, dans le Pont, l'an 303.

A St-Théodore-le-Rond, où l'on expose un de ses doigts, fête patronale de l'église; I. P. Offrande par le sénat, tous les deux ans, d'un calice et de quatre torches.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc XIX versets 1 à 10 :
En ce temps-là, Jésus, entré dans Jéricho, traversait la ville.
Et voici qu'un homme appelé du nom de Zachée, qui était un publicain-chef et qui était riche,
cherchait à voir Jésus, qui il était ; et il ne le pouvait pas à cause de la foule, car il était petit de taille.
Courant en avant, il monta sur un sycomore pour le voir, car il devait passer par là.
Quand il arriva à cet endroit, Jésus leva les yeux et lui dit : " Zachée, hâte-toi de descendre, car aujourd'hui il faut que je demeure dans ta maison. "
Il se hâta de descendre et le reçut avec joie.
Ce que voyant, ils murmuraient tous, disant : " Il est entré pour loger chez un pécheur. "
Or Zachée, s'étant arrêté, dit au Seigneur : " Voici, Seigneur, je donne aux pauvres la moitié de mes biens ; et si j'ai fait du tort à quelqu'un, je rends le quadruple. "
Jésus lui dit : " Le salut est arrivé aujourd'hui pour cette maison, parce que lui aussi est fils d'Abraham.
Car le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. "

----------------------

NB: Au Dernier Jour De L'octave Des Morts. A St-Grégoire-sur-le-Cœlius,3 h. l - procession où l'on porte le bras de St Grégoire le Grand.

Lire la suite

Rédigé par Baglialto

Publié dans #Salve

Repost 0

Publié le 8 Novembre 2014

Navigation parisienne
Navigation parisienne
Navigation parisienne

Le Luco (jardin du Luxembourg) offre la possibilité de rejouer la route du Rhum (surtout si on sort d'un sympatoche estaminet voisin !) Balthasar a son voilier qu'il prête volontiers à Adsolino !!!

Lire la suite

Rédigé par Cdl Balthasar

Repost 0

Publié le 8 Novembre 2014

Un peu de lumière

Lustre du musée Baccarat ! Si vous êtes sur Paris, il est dans le XVI eme arrondissement ! Balthasar s'est faufilé entre les cristaux, mais je dois avouer que j'ai marché sur des œufs ;) !

Lire la suite

Rédigé par Cdl Balthasar

Repost 0

Publié le 8 Novembre 2014

On attribue généralement l'usage de sonner la sonnette à l'élévation, au cardinal Guido, légat en Allemagne, en 1194,qui le premier l'aurait fait mettre en pratique à Cologne; d'autres lui donnent une date un peu moins 'ancienne, eu l'attribuant au pape Grégoire IX,, qui régnait en 1227.

Cette coutume, suivie aujourd'hui dans toute la chrétienté, n'est point observée aux messes des Chapelles papales célébrées dans les palais apostoliques on dans les basiliques. Nous n'avons point trouvé la raison de cette différence; elle peut être motivée par la présence du Pape, et, dès-lors, elle estime distinction honorifique.

La clochette avertit les fidèles d'adorer plus profondément l'auguste sacrement de nos autels. Les lévites sonnaient la trompette d'argent pour inviter le peuple juif à l'adoration. Dans les messes solennelles où le souverain Pontife officie, après l'élévation, les trompettes des Gardes-Nobles exécutent à Saint-Pierre de religieuses symphonies.

Par Gaetano Moroni

Lire la suite

Rédigé par Gaetano Moroni / Baglialto

Publié dans #Notes de la sacristie

Repost 0

Publié le 8 Novembre 2014

Les 4 saints Couronnés

Bonjour les amis,

En ce samedi, alors que j'attends le livreur de bois d'une minute à l'autres, je me rends compte que pour faire pièce à l'éphémeride Romain de Baglialto, programmé hier, je me dois de vous parler de ces quatre saints !

Les quatre saints, Sévère, Sévérien, Carpophore et Victorin, étaient frères et avaient mérité , tous les quatre, d'être rangés parmi les plus braves dansles armées romaines. Ayant refusé de sacrifier aux idoles, sous le règne de Dioclétien, on leur enfonça dans la tête des couronnes armées de pointes aiguës, puis on les frappa jusqu'à la mort avec des lanières garnies de balles de plomb. Leurs corps furent ensevelis sur la voie Labicane, à trois milles de Rome, dans un cimetière où avaient été rassemblés les restes de plusieurs autres saints qui avaient souffert durant la même persécution. Au nombre de ces martyrs se trouvaient, entre autres, cinq sculpteurs qu'on n'avait pu contraindre à fabriquer des idoles. Leurs noms étaient Claude, Nicostrate, Symphorien, Castorius et Simplicius. Après avoir souffert d'affreuses tortures, ils avaient été enfermés dans des caisses de plomb et jetés dans le Tibre. Les dépouilles de tous ces vaillants athlètes de la foi, soldats et artistes, furent transportées, vers la fin du cinquième siècle, dans une petite église construite pour les recevoir sur le mont Cœlius; c'est celle qui existe encore sous le titre des Quatre-Saints-Couronnés, Sanctorum quatuor Coronatorum Martyrum.

Bonne journée

PS: Je vais devoir me mettre en cuisine, j'ai des routiers scouts qui viennent me ranger mon bois ce matin ! Un routier ça dévore d'après Adso !

Lire la suite

Rédigé par Amandine

Publié dans #Salve

Repost 0

Publié le 7 Novembre 2014

Lamentablissime !!!!!

Autres actes pontificaux

Cité du Vatican 7 novembre 2014 (VIS). Le Saint-Père a nommé:

L'Abbé Jean-Philippe Nault, Evêque de Digne (superficie 6.986, population 163.500, catholiques 112.800, prêtres 41, diacres 10, religieux 136), en Argentine. L'Evêque élu, né en 1965 à Paris (France) et ordonné prêtre en 1998, était jusqu'ici Curé de la paroisse Notre Dame de Bourg-en-Bresse (France). Licencié en théologie, ancien Directeur adjoint du sanctuaire d'Ars, il succède à Mgr.François-Xavier Loizeau, dont la renonciation a été acceptée pour limite d'âge.

VISnews141107‏

VISnews141107

Vatican Information Service - Français

13:32

À : VISnews FRA

07-11-2014 - Anno XXIV - Num. 197

Globalisation de la solidarité contre globalisation de l'indifférence

Cité du Vatican, 7 novembre 2014 (VIS). Le Pape a reçu une quarantaine d'évêques amis du mouvement Focolari, réunis pour le congrès annuel oecuménique consacré à l'Eucharistie comme mystère de communion. Saluant un événement "produit par l'amour de la Parole et la volonté de se conformer à l'Evangile", il s'est félicité de tant d'initiatives qui suscitent amitiés nouvelles, fraternité et partage". Reprenant un point abordé par ses hôtes, il a ensuite souligné combien un clair témoignage d'unité des chrétiens et d'estime réciproque constitue un signe lumineux de notre foi dans le Ressuscité. Si nous entendons répondre en chrétiens aux drames et questions de notre temps, nous devons parler et agir en frères... Ainsi répondrons nous à la globalisation de l'indifférence par celle de la solidarité... Dans nombre de pays manque la liberté de professer sa religion et de vivre les exigences de l'éthique chrétienne. Il y a aussi les persécutions contre les chrétiens ou d'autres minorités, le terrorisme et le phénomène migratoire qu'il engendre avec la guerre et le fondamentalisme. A cela s'ajoute dans d'autres pays une sécularisation exaspérée... Ceci constitue un appel à trouver de nouvelles voies pour l'unité des chrétiens, nécessaire pour que le monde croît. Nous devons être les premiers à avancer avec confiance et courage. La maîtresse des voies qui s'ouvrent est l'Eucharistie, comme mystère de communion... Comme moment de vérité de la vie communautaire, l'Eucharistie...est la rencontre de la grâce du Christ avec notre responsabilité. En elle nous ressentons clairement que l'unité est un don mais aussi une responsabilité".

Audience au Supérieurs majeurs italiens

Cité du Vatican, 7 novembre 2014 (VIS). Le Pape a reçu les participants à l'assemblée annuelle des Supérieurs majeurs italiens, désireux de partager avec eux certains aspects de leurs réflexions: "Face au témoignage d'un religieux ou d'une religieuse vivant pleinement leur vie religieuse, les gens se demandent parfois ce qui les a poussé à dépasser l'horizon mondain... Le témoignage évangélique distingue le missionnaire et le religieux, qui suivent le Seigneur dans la vie consacrée... Il aide avant tout l'Eglise à grandir mais non de manière abstraite, sans se préoccuper de convertir... Or le témoignage prophétique, qui coïncide avec la sainteté, n'est jamais idéologique, ni à la mode, mais un signe de contradiction à l'instar de Jésus. La prophétie n'est pas en opposition avec l'institution, elle est institution". Puis il a félicité leur Président pour avoir déclaré ne pas vouloir combattre en arrière garde mais se dépenser parmi les gens pour le Royaume. "Ce n'est pas facile, ni gagné d'avance car la conversion est nécessaire, ainsi que la prière et l'adoration. Il faut également être en accord avec le peuple de Dieu...et ne pas être au centre de l'attention. Le Christ seul est au centre. Quant aux charismes, ils ne doivent pas être conservés comme des reliques mais appliqués décisivement aux réalités... La vie religieuse doit aider l'Eglise et la société en montrant par ses témoignages de fraternité qu'il est possible de vivre ensemble dans la diversité. C'est important, car dans une communauté on ne choisit pas avec qui vivre, mais on tente de vivre avec des personnes diverses comme caractère, âge, formation et sensibilité". Parfois cela ne fonctionne pas très bien, "mais il faut reconnaître s'être trompé, demander pardon à l'autre, le pardonner. Cela fait du bien à l'Eglise et fait circuler en elle la fraternité, qui est positive pour la société toute entière. Cette fraternité implique la paternité de Dieu et la maternité de l'Eglise et de Marie. Il faut donc chaque jour remettre en cause notre relation à autrui, "dans la prière, dans l'Eucharistie, l'adoration et le Rosaire, de manière à rénover notre être en Christ... Ainsi peut-on être en bonne relation avec le Père céleste, la mère Eglise, la sainte Mère Eglise hiérarchique et la Mère Marie. Dans ces relations fondamentales, nous sommes en mesure de bâtir une fraternité authentique, un témoignage qui attire".

La globalisation au bénéfice de tous

Cité du Vatican, 7 novembre 2014 (VIS). Le 27 octobre à New York, l'Observateur permanent du Saint-Siège est intervenu au cours de la 69 session de l'assemblée des Nations-Unies, qui traitait de globalisation et inter-dépendance. Le but premier de l'agenda post 2015 sur le développement, a déclaré Mgr.Bernardito Aúza, "est de s'assurer que la globalisation se fasse au bénéfice de tous... Pour ce, il convient de renforcer le multilatéralisme. C'est la seule voie pour gérer correctement les effets interconnectés de la globalisation... Lorsqu'elle considère les personnes comme partenaires égaux, la globalisation produit des résultats bénéfiques pour tous. C'est une collaboration fructueuse pour toutes les parties. Si ce n'est pas le cas, elle engendre des inégalités plus grandes, favorise la marginalisation, l'exploitation et l'injustice... La globalisation peut fonctionner dans un sens comme dans l'autre, suivant l'éthique des politiques d'application". Passant ensuite à l'aspect culturel du problème, le représentant du Saint-Siège a rappelé que la culture est "un véhicule fondamental pour exprimer et partager notre nature humaine. Elle est donc d'importante capitale si le but de l'activité économique et du développement est la prospérité complète de l'homme... Considérés tous les bienfaits de la culture, on ne devrait pas la réduire à un marché...ou la réserver à certains, mais la partager... La culture d'une communauté est sa participation au bien commun car elle exprime son humanité. A travers elle nous pouvons dialoguer et parler à notre humanité commune". En matière de migrations, le Saint-Siège estime que le problème doit intéresser tout le monde, à cause des dimensions du phénomène mais aussi de ses implications socio-politiques, économiques, culturelles et religieuses. Il tient à rappeler les effets les plus préoccupants que sont le trafic d'êtres humains et les nouvelles formes d'esclavage qui, "à l'opposé d'une globalisation fondée sur la culture, la solidarité et la justice...sont un crime contre l'humanité et une tache pour notre société... Il convient d'envisager l'aspect humain des migrations, de considérer le migrant comme un homme à part entière, doté de droits et de dignité. Seulement ainsi pourrons nous répondre à la globalisation de de la migration par celle de la solidarité. Mais cette solidarité doit être accompagnée d'un effort de paix dans les régions tourmentées par des conflits, ainsi que de développement économique... La globalisation ayant réduit le monde à un village, nous pouvons devenir de bons voisins".

Audiences

Cité du Vatican, 7 novembre 2014 (VIS). Le Saint-Père a reçu ce matin:

Le Cardinal Gerhard Ludwig Müller, Préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi.

Le Cardinal Agostino Vallini, Vicaire général pour le diocèse de Rome.

En fin d'après-midi, il devrait recevoir le Cardinal Cláudio Hummes, Délégué pour l'Amazonie de la Conférence épiscopale brésilienne.

Hier, il avait reçu le Cardinal Joao Braz de Aviz, Préfet de la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique, accompagné du Secrétaire du dicastère, Mgr.José Rodríguez Carballo.

Autres actes pontificaux

Cité du Vatican 7 novembre 2014 (VIS). Le Saint-Père a nommé:

L'Abbé Jean-Philippe Nault, Evêque de Digne (superficie 6.986, population 163.500, catholiques 112.800, prêtres 41, diacres 10, religieux 136), en Argentine. L'Evêque élu, né en 1965 à Paris (France) et ordonné prêtre en 1998, était jusqu'ici Curé de la paroisse Notre Dame de Bourg-en-Bresse (France). Licencié en théologie, ancien Directeur adjoint du sanctuaire d'Ars, il succède à Mgr.François-Xavier Loizeau, dont la renonciation a été acceptée pour limite d'âge.

Lire la suite

Rédigé par Cdl Balthasar

Publié dans #Avis et mises à jour, #Humour

Repost 0