Publié le 21 Décembre 2014

Rédigé par Cdl Balthasar

Repost 0

Publié le 21 Décembre 2014

Rédigé par Cdl Balthasar

Repost 0

Publié le 21 Décembre 2014

Laus Deo !

On file vite à la messe ! Pendant que d'autres païens font les magasins !

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc III versets 1 à 6 :

La quinzième année du règne de Tibère César, Ponce Pilate étant gouverneur de Judée, Hérode, tétrarque de Galilée, Philippe, son frère, tétrarque d'Iturée et du pays de Trachonite, Lysanias, tétrarque d'Abilène,

au temps des grands prêtres Anne et Caïphe, la parole de Dieu fut sur Jean, fils de Zacharie, dans le désert.

Et il vint dans toute la région du Jourdain, prêchant un baptême de repentir pour la rémission des péchés,

ainsi qu'il est écrit au livre des oracles du prophète Isaïe : Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez ses sentiers.

Toute vallée sera comblée, toute montagne et colline seront abaissées ; les chemins tortueux deviendront droits, et les raboteux unis.

Et toute chair verra le salut de Dieu.

Lire la suite

Rédigé par Cdl Balthasar

Publié dans #Ecclésial

Repost 0

Publié le 20 Décembre 2014

D'hiver !

Bonjour ! Laus Deo !

Dernière ligne droite dans la course au cadeau ! Demandez vous tout de même quel cadeau vous allez offrir, vous à l'enfant Jésus !?

Je vous laisse y réfléchir ! Je posterai des méditations dans la journée pour vous aider à y songer !

En attendant prenez les choses avec calme et même si votre prochain vient dans un ultime plongeon de prendre la dernière poupée ou le dernier model de petite voiture sur le rayon du magasin, que vous destiniez à votre fille, fils, restez charitable et ne le frappez pas (enfin pas trop ;) )

Bonne journée et attention sur la route !

Lire la suite

Rédigé par Cdl Balthasar

Repost 0

Publié le 19 Décembre 2014

Poignets chics

Pour votre montre, quoi de mieux qu'un bracelet tissu ou cuir NATO ?

Il est temps encore de commander avant Noël !

Lire la suite

Rédigé par Cdl Balthasar

Publié dans #Le moleskine d'Amandine

Repost 0

Publié le 19 Décembre 2014

Soyez prudents

sur la route !

Lire la suite

Rédigé par Caramelo

Publié dans #Humour

Repost 0

Publié le 19 Décembre 2014

Non, il ne s'agit pas de la succession du Soleil à la pluie laquelle succède au brouillard lequel succède à la neige !

Les Quatre-Temps se résument en quatre semaines particulières, sur l’année, et dans lesquelles le mercredi, le vendredi et le samedi sont jeûnés et possèdent un office et une messe propre !

Cette coutumes est antérieure à Léon Ier († 461) : il n’y en eu que deux au départ, en septembre et en décembre. Au ve on en rajouta d'autres !

Pour celle qui nous concerne, nous sommes sur la semaine suivant la Sainte-Lucie, le 13 décembre et donc c'est celle des 4 temps d'hiver !

Aujourd'hui c'est vendredi ! Le début des vacances pour certains ! Soyez prudents et reposez vous !

Lire la suite

Rédigé par Cdl Balthasar

Repost 0

Publié le 18 Décembre 2014

Véhicule cardinalice ?

Un vespa en bois, de très belle facture !

Lire la suite

Rédigé par Cdl Balthasar

Publié dans #Culture, #Humour

Repost 0

Publié le 18 Décembre 2014

Laus Deo, et Salve !

Avez vous remarqués comme les gens pensent à leurs repas de fête, aux cadeaux.... et le petit Jésus, sera encore seul dans la froidure de l'hiver...

Prions pour que notre prochain retrouve le VRAI sens de Noël !

C'est aussi le jour de l'Antienne 'Adonai' pour ceux qui les font débuter le 17 ! Bonne journée

Gatien, premier évêque de Tours, fut envoyé dans les Gaules par le Pape saint Fabien, en 250, avec six autres évêques. A son arrivée, le pays de Touraine était plongé dans le paganisme et l'on ne voyait partout que les images des faux dieux. Gatien commença par montrer à ces païens l'absurdité de leur culte et l'impuissance de leurs idoles, puis il en vint à leur découvrir les mystères de la puissance et de la bonté de Dieu et révéla à leurs yeux étonnés l'incomparable figure du Sauveur et celle de sa sainte Mère.

Les conquêtes furent nombreuses ; mais le démon ne laissa pas détruire son règne sans résistance ; les miracles de Gatien ne suffirent pas à lui faire pardonner ses succès, et plus d'une fois les païens endurcis jurèrent sa mort. Traqué, l'apôtre se cachait en des grottes profondes et y célébrait les saints mystères : une de ses retraites est devenue plus tard la célèbre abbaye de Marmoutier. Gatien, songeant à l'avenir, forma une école où de jeunes clercs apprenaient, avec les leçons de la science, celles de la vertu ; il les initiait au sacerdoce et en faisait ses auxiliaires ; il les envoyait même au loin porter les lumières de l'Évangile. Huit églises furent élevées sur la terre de Tournai.

Les travaux apostoliques de Gatien ne l'empêchaient pas de se livrer à de grandes austérités ; il épuisait son corps par les jeûnes et par les veilles, et se préparait par le martyre quotidien et volontaire à la couronne de gloire. Comme tous les vrais disciples du Christ, il aimait éperdument les pauvres, et sa charité se plaisait à soulager leurs misères.

Il fit bâtir un hôpital pour les malheureux. C'est dans cet asile que le Sauveur réservait à son disciple une grâce extraordinaire. Il y avait cinquante ans que Gatien arrosait de ses sueurs le pays qu'il avait gagné à Dieu. Un jour, accablé de fatigue, il s'était retiré dans l'hôpital des pauvres et y prenait un peu de repos, quand Notre-Seigneur lui apparut et lui dit : « Ne crains rien, ta couronne est prête et les saints attendent ton arrivée au Ciel. » Et le Sauveur administra lui-même à son disciple la Sainte Communion en viatique.

Lire la suite

Rédigé par Amandine

Publié dans #Salve

Repost 0

Publié le 17 Décembre 2014

SAINTE YOLANDE
(† 1283)


Fille de Marguerite de Courtenay, elle refusa la situation à laquelle son rang lui donnait droit. Lors d'un voyage à Luxembourg, elle entra dans le monastère des Dominicaines, contre le gré de sa mère qui s'efforça brutalement de la traîner hors de l'église. Yolande s'étant échappée, s'enferma dans un caveau. Mais revenant sur sa décision, devant les instances maternelles, elle retourna chez elle, tout en gardant présente sa décision. Sa mère enfin l'accepta et Yolande put revenir au monastère de Marienthal où, élue prieure, elle fut pendant vingt-cinq ans le modèle de toute la communauté.

Lire la suite

Rédigé par Baglialto

Publié dans #Salve

Repost 0