Publié le 5 Mars 2013

Rédigé par Caramelo

Publié dans #CUM CLAVE

Repost 0

Publié le 5 Mars 2013

Formose serait né en corse vers l'an 816. Il devient évêque de Porto en 864.On lui confie vers cette époque diverses missions délicates de diplomatie, dont une auprès du roi de France Charles le chauve.
En 872, il est pressenti pour être pape (Bref, Papabile, comme on dit maintenant), mais Jean VIII, est élu à sa place.
Ce dernier fait immédiatement des misères à notre brave Formose.
Il accuse (Tout ceci est flou, et les vicissitudes de l'histoire, la disparition des archives...) celui ci d'avoir conspiré contre l'empereur d'avoir recherché des honneurs, et d'avoir "tripatouillé" les biens des monastères romains pour être élu au souverain pontificat. Jean  l'excommunie sur le champ (Paf, un rival en moins pour le pape et l'empereur !)

Sous la promesse de ne plus exercer de fonctions sacerdotales et de ne plus mettre les pieds en terre romaine (bon, Porto Rome, à l'époque, ce ne devait pas être une promenade de santé..), le pape Jean finit par  lever l'excommunication !
Marin Ier, plus généreux, lui rend son évêché de Porto en 883, ce qui permet à notre brave évêque de patienter et d'attendre son heure.
Elle vient à la mort d'Etienne V en 891 (Lequel avait succédé à Adrien III :Ben dites il est patient !), puisque Formose est élu pape le 6 octobre.

 

Son pontificat est compliqué, marqué par toutes sortes de querelles politiques entre les grands du moment. (L'empereur de Constantinople, des archevêques de Cologne et Hambourg; Le roi de France; Arnulf de Carinthie que le pape couronnera après sa conquête de l"'Italie" du Nord...)


 Je ne vous en parle pas car c'est la triste fin du pontificat et ce qu'il advint de Formose qui nous préoccupe ici.
Notre brave Formose meurt le 4 avril 894.

Sous l'influence du parti opposé à Arnulf, couronné par le pape quelques moins plus tôt, Etienne VI décide de juger Formose ! (Bah il est mort ! Ce n’est pas grave, on le jugera quand même, hors de sa tombe !)


On ouvre donc son sarcophage, et on ressort les vieilles accusations de 872 ! Ben oui, quand même, imaginez que ce pauvre Formose est revenu à Rome alors que cela lui était interdit ! Et puis il est revenu aussi à Porto reprendre sa charge d'évêque ! (On oublie la mansuétude de Marin Ier, mais quand on veut faire un procès à charge...bref, rien n'a changé en près de 10 siècles !)

Concrètement, on assoit ce qui reste de Formose (déjà bien décomposé) sur le trône pontifical, et on lui remet les ornements, qui adhèrent aux chaires pourries (âmes sensibles s'abstenir), et un synode, dénommé faussement concile par les historiens, juge le cadavre.

 Il s'agit du fameux "concile cadavérique" ! 

 

 On a la courtoisie de donner un défenseur, pour la forme, diacre de son état,  à Formose, pour répondre à sa place (Comme il est mort, et n'a probablement déjà plus de dent...)


Après ce procès de pacotille, Formose étant coupable, on lui tranche les doigts de sa main droite, ces doigts qui bénissaient la foule, "ces doigts indignes", et la foule romaine, excitée (Dieu que c'est laid, une foule en furie !) conduit en horde hurlante, le cadavre au Tibre, et le jette dedans ! Voila le plongeon du pape Formose.
Ses actes sont annulés, les ordonnés au sacerdoce ne sont plus validement ordonnés...

 

L'histoire ne s'arrête pas là ! Je vous disais que les romains avaient la triste habitude de jeter les cadavres dans le Tibre (Cf. Tarquin et l'île Tiberine), mais là, le fleuve ne voulu pas de Formose !

Si tôt le corps plongé dans le fleuve, la main de Formose ayant ses doigts restitués par un miracle, fendit les eaux tourbillonnantes du Tibre et bénit la foule en colère et ses bourreaux !

Le peuple romain, versatile, émerveillé ou effrayé repêcha aussitôt Formose dans des filets et se retourna contre Etienne VI et sa cour.


Le pape Etienne VI meurt étranglé au cours de l'émeute, et son successeur Romain réhabilite Formose, confirme la validité des ordinations. Il interdit tout procès de cadavre !
Sur le chemin de la procession qui ramène le corps de Formose à Saint Pierre de Rome pour le ré-ensevelir, la foule en pleurs (Dieu que la foule est versatile !) voit les statues s'incliner sur le passage du cercueil du  pape, nous dit la légende !

 

 

Lire la suite

Rédigé par Loulou l'historien

Publié dans #Histoire

Repost 0

Publié le 4 Mars 2013

Benoît XVI va échapper à cette étrange coutume, qui existait autrefois à la mort d'un pape et que rapporte l'écrivain Stendhal, dans "Promenade dans Rome" rapporte les paroles du président de Brosses qui séjourna à Rome en 1740 au moment du de la mort de clément XII:

« Je viens de voir, au palais de Monte-Cavallo, une triste image des grandeurs humaines; tous les appartements étaient ouverts et désertés; je les ai traversés sans y trouver un chat, jusqu'à la chambre du pape, dont j'ai trouvé le corps couché à l'ordinaire dans son lit et gardé par, quatre jésuites qui récitaient des prières ou en faisaient semblant. Le cardinal-camerlingue (Annibale Albani) était venu sur les neuf heures faire sa fonction : il a frappé, à diverses reprises, d'un petit marteau sur le front du défunt, l'appelant par son nom : Lorenzo Corsini ! Et, voyant qu'il ne répondait pas, et, lui ayant ôté du doigt l'anneau du pêcheur, il l'a brisé selon l'usage."

Lire la suite

Rédigé par Caramelo

Publié dans #CUM CLAVE

Repost 0

Publié le 4 Mars 2013

Rédigé par Caramelo

Publié dans #CUM CLAVE

Repost 0

Publié le 4 Mars 2013

Celle de la chapelle sixtine, cela s'entend ! Voila une application pour smartphone Androïd, qui devrait vous permettre de rester informé de ce qui se passe au conclave, ou du moins de ce qui se dit dans la presse !

geek.PNG

Lire la suite

Rédigé par Caramelo

Publié dans #CUM CLAVE

Repost 0

Publié le 4 Mars 2013

 

  • Giovanni Cardinal Re

    Tarcisio Cardinal Bertone

    Antonios Cardinal Naguib

    Béchara Cardinal Raï

    Godfried Cardinal Danneels

    Joachim Cardinal Meisner

    Nicolás Cardinal López Rodríguez

    Roger Cardinal Mahony

    Jaime Cardinal Ortega y Alamino,

    Jean-Claude Cardinal Turcotte

    Vinko Cardinal Puljic

    Juan Cardinal Sandoval Íñiguez

    Antonio Cardinal Rouco Varela

    Dionigi Cardinal Tettamanzi

    Polycarp Cardinal Pengo

    Christoph Cardinal Schönborn

    Norberto Cardinal Rivera Carrera

    Francis Cardinal George

    Zenon Cardinal Grocholewski

    Crescenzio Cardinal Sepe

    Walter Cardinal Kasper (A 80 ans début Mars)

    Ivan Cardinal Dias

    Geraldo Cardinal Agnelo

    Audrys Cardinal Backis

    Francisco Cardinal Errázuriz Ossa

    Julio Cardinal Terrazas Sandoval (Absent raisons de santé)

    Wilfrid Cardinal Napier

    Oscar Cardinal Rodríguez Maradiaga

    Juan Cardinal Cipriani Thorne

    Cláudio Cardinal Hummes

    Jorge Cardinal Bergoglio

    José Cardinal Policarpo

    Severino Cardinal Poletto

    Karl Cardinal Lehmann

    Angelo Cardinal Scola

    Anthony Cardinal Okogie

    Gabriel Cardinal Zubeir Wako

    Carlos Cardinal Amigo Vallejo

    Justin Cardinal Rigali

    Ennio Cardinal Antonelli

    Peter Cardinal Turkson

    Telesphore Cardinal Toppo

    George Cardinal Pell

    Josip Cardinal Bozanic

    Jean-Baptiste Cardinal Pham Minh Man

    Philippe Cardinal Barbarin

    Péter Cardinal Erdö

    Julius Cardinal Riyadi Darmaatmadja (Absent raisons de santé)

    Marc Cardinal Ouellet

    Agostino Cardinal Vallin

    Jorge Cardinal Urosa Savino

    Jean-Pierre Cardinal Ricard

    Antonio Cardinal Cañizares Llovera

    Seán Cardinal O’Malley

    Stanislaw Cardinal Dziwisz

    Carlo Cardinal Caffarra

    Seán Cardinal Brady

    Lluís Cardinal Martínez Sistach

    André Cardinal Vingt-Trois

    Angelo Cardinal Bagnasco

    Théodore-Adrien Cardinal Sarr

    Oswald Cardinal Gracias

    Francisco Cardinal Robles Ortega

    Daniel Cardinal DiNardo

    Odilo Cardinal Scherer

    John Cardinal Njue

    Raúl Cardinal Vela Chiriboga

    Laurent Cardinal Monsengwo Pasinya

    Paolo Cardinal Romeo

    Donald Cardinal Wuerl

    Raymundo Cardinal Assis

    Kazimierz Cardinal Nycz,

    Albert Cardinal Patabendige Don

    Reinhard Cardinal Marx

    George Cardinal Alencherry

    Thomas Cardinal Collins

    Dominik Cardinal Duka

    Willem Cardinal Eijk

    Giuseppe Cardinal Betori

    Timothy Cardinal Dolan

    Rainer Cardinal Woelki

    John Cardinal Tong Hon

    Baselios Cardinal Thottunkal

    John Cardinal Onaiyekan

    Jesús Cardinal Salazar Gómez

    Luis Cardinal Tagle

    Jean-Louis Cardinal Tauran

    Attilio Cardinal Nicora

    William Cardinal Levada

    Franc Cardinal Rode

    Leonardo Cardinal Sandri

    Giovanni Cardinal Lajolo

    Paul Cardinal Cordes

    Angelo Cardinal Comastri

    Stanislaw Cardinal Rylko

    Raffaele Cardinal Farina

    Angelo Cardinal Amato

    Robert Cardinal Sarah

    Francesco Cardinal Monterisi

    Raymond Cardinal Burke

    Kurt Cardinal Koch

    Paolo Cardinal Sardi

    Mauro Cardinal Piacenza

    Velasio Cardinal De Paolis

    Gianfranco Cardinal Ravasi

    Fernando Cardinal Filoni

    Manuel Cardinal Monteiro de Castro

    Santos Cardinal Abril y Castelló

    Antonio Cardinal Vegli

    Giuseppe Cardinal Bertello

    Francesco Cardinal Coccopalmerio

    João Cardinal Bráz de Aviz

    Edwin Cardinal O’Brien (Absent du Conclave)

    Domenico Cardinal Calcagno

    Giuseppe Cardinal Versaldi

    James Cardinal Harvey

 

Lire la suite

Rédigé par S.E Balthasar

Publié dans #CUM CLAVE

Repost 0

Publié le 4 Mars 2013

http://incaelo.files.wordpress.com/2013/03/kn756305img4803_450.jpg?w=490

http://www.repubblica.it/images/2013/03/04/131855688-f9deabda-f284-402c-8a35-3962cde49302.jpg

C'est aussi le moment de prier, pour qu'il s'y dise, des choses intelligentes,

selon la formule du Cardinal Verdier

"O Esprit-Saint, Amour du Père et du Fils, inspirez-moi toujours ce que je dois penser,

ce que je dois dire,comment je dois le dire, ce que je dois taire,

ce que je dois écrire, comment je dois agir, ce que je dois faire 

pour procurer Votre Gloire, le bien des âmes, et ma propre Sanctification. Ainsi soit-il ! "

Lire la suite

Rédigé par Caramelo

Publié dans #CUM CLAVE

Repost 0

Publié le 4 Mars 2013

Rédigé par S.E Balthasar

Publié dans #CUM CLAVE

Repost 0

Publié le 4 Mars 2013

 

Bonne journée à tous, aujourd'hui une considération importante, issue d'un vieux livre, alors que commencent les Congregations Génarales

Description historique de la tenue du conclave, par 

 Pons Augustin Alletz - 1774 

 

Considérations

 

L'Election d'un pape est l'affaire la plus importante qui se traite dans la Chrétienté. Il s'agit de donner un successeur à Saint Pierre, un Vicaire sur la terre à jesus Christ & un Père commun à tous les Fidèles.

Lire la suite

Rédigé par Caramelo, archiviste à ses heures...

Publié dans #CUM CLAVE

Repost 0

Publié le 3 Mars 2013

C'est le troisème du carême, on ne fléchit pas dans ses bonnes résolutions ! 

http://vallee-aisne60.cef.fr/sites/vallee-aisne60.cef.fr/local/cache-vignettes/L324xH387/1stdas0160-8e7c4.jpg

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc XI  14 à 28 

En ce temps-là, Jésus chassait un démon, et ce démon était muet. Et lorsqu'il eut chassé le démon, le muet parla, et la foule fut dans l'admiration. 

Mais quelques-uns d'entre eux dirent : " C'est par Béelzéboul, le chef des démons, qu'il chasse les démons. " 

D'autres, pour le mettre à l'épreuve, lui demandaient un signe venant du ciel.

Connaissant leurs réflexions, il leur dit : " Tout royaume divisé contre lui-même va à la ruine et les maisons tombent l'une sur l'autre. 

Et si Satan aussi est divisé contre lui-même, comment son royaume pourra-t-il subsister ? puisque vous dites que c'est par Béelzéboul que je chasse les démons. 

Mais si, moi, je chasse les démons par Béelzéboul, par qui vos fils les chassent-ils ? C'est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges. 

Mais si c'est par le doigt de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc arrivé à vous. 

Lorsque l'homme fort et bien armé garde son palais, ce qu'il possède est en sûreté. 

Mais qu'il en survienne un plus fort qui le vainque, il lui enlève toutes les armes dans lesquelles il mettait sa confiance, et il distribue ses dépouilles. 

Qui n'est pas avec moi est contre moi, et qui n'amasse pas avec moi disperse. 

Lorsque l'esprit impur est sorti d'un homme, il va par des lieux arides, cherchant du repos. N'en trouvant point, il dit : " Je retournerai dans ma maison, d'où je suis sorti. " 

et revenu, il la trouve nettoyée et ornée. 

Alors il s'en va prendre sept autres esprits plus mauvais que lui et, étant entrés, ils y fixent leur demeure, et le dernier état de cet homme devient pire que le premier. " 

Or, comme il parlait ainsi, une femme, élevant la voix du milieu de la foule, lui dit : Heureux le sein qui vous a porté, et les mamelles que vous avez sucées ! 

Mais il lui dit : " Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la gardent ! " 

Lire la suite

Rédigé par S.E Balthasar

Publié dans #Ecclésial

Repost 0