Publié le 9 Juillet 2013

Faut-il suivre une procession, pedibus ou en voiture ? Une curieuse affaire, eu lieu en 1873 à Toulouse, sur fonds de querelle politique, le jour de la fête Dieu !

Recoupant des coupures de journaux, (l'affaire ayant fait grand bruit, a été étouffée au plus vite, du moins s'y était on essayé), j'ai pu reconstituer cette affaire (qui concerne un de mes lointains aïeul)

M. le procureur général Ramé, voulu innover, et donna pour consigne aux magistrats de la ville, de bien vouloir suivre la procession, derrière le clergé, mais à pied, contrairement à l'habitude qui avait été prise, d'y assister en cortège de voitures !

M. le premier président de la Cour D'appel de Toulouse, Charles de Saint-Gresse, brouillé (Querelles politiques, tenant à la nomination de l'un et de l'autre, querelles complexes, que nous n'exposerons pas ici) avec M. Ramé (républicain de « fraiche date »), avait décidé qu'il n'en ferait rien, et assisterait en voiture, comme de coutume !

M. Ramé, ayant avec les autorités fait ranger les voitures, et empêchant M. de Saint Gresse de monter, fut l'objet de railleries: le ton montait alors que la procession allait commencer.

M. de Saint Gresse, puisque c'était ainsi, qu'on innovait, entendait au moins, suivre , juste derrière le dais du Saint sacrement, reléguant le procureur Ramé en second plan !

 

L'un comme l'autre cherchait là prétexte à querelles ! Supprimer les voitures en cette chaude journée, et en profiter pour bouleverser l'ordonnancement...

Des coups furent échangés, et cette journée, malgré l'intervention d'avocats, de magistrats.

Il y eu une suite ! M. de Saint-Gresse envoya un « cartel » à M. Ramé ! Autrement dit, il lui proposa un duel pour régler la question ! Le procureur refusa…

Au lieu de bien vouloir régler le différent pacifiquement, M. Ramé dénonça au garde des Sceaux, M. de Saint Gresse, qui saisi là l'occasion de dénoncer, aux yeux de tous, le républicanisme de fraiche date du procureur (« Ce monsieur parle trop haut, pour un homme attaché au parquet » )

L’audience fut à huis clos devant la Cour de Cassation, le 19 aout 1873 !

M de St Gresse fut suspendu (il risquait la révocation) quelques mois de ses fonctions, le temps que les esprits se calment ! Sanction à minima, tant il est vrai qu'on ne pouvait exposer (nous sommes au début de la IIIème république) les raisons profondes du litige sur la place publique !

Quelques mois plus tard, et peut être pour éviter que d'autres querelles surgissent, M. Ramé démissionna (ou fut démissionné ?)

 

La question reste entière: faut-il aller 'pedibus' ou en voiture, derrière le Saint Sacrement ???

Lire la suite

Rédigé par Adso

Publié dans #Histoire

Repost 0

Publié le 9 Juillet 2013

Mgr Fausto Bonini, curé de la cathédrale de San Lorenzo, à Mestre, a demandé à un "garde du corps" d' empêcher l'entrée des mendiants harcelant (les fidèles et touristes je suppose) jusque dans l'église ! 

Il ne va pas être content, pape François !

Voici ce qui est dit sur le site de la paroisse :(traduction par Caramelo, pas parfaite, mais correcte)

 

"La cathédrale est souvent la victime et la victime sans défense, de ceux qui vivent sans règle": dit Mgr. Fausto Bonini, commentant les récents incidents de désordre et de criminalité généralisée qui ont marqués la ville de Mestre. «Malheureusement, là où il n'y a pas de contrôle il n'y a pas de sécurité. Et même dans la cathédrale, comme je l'ai écrit aux autorités compétentes depuis plusieurs mois encore, nous sommes confrontés jour après jour aux excès de personnes qui utilisent l'église comme un lieu de mendicité, ou pour faire leurs besoins,  'habiller et à se déshabiller, ou pour dormir , ou pour préparer leurs activités, puis continuent sur ​​la Piazza armature ". «Il est arrivé qu'on doive interrompre la messe, pour conjurer ces personnes." Et pour ne pas arriver à des extrêmes, nous avons dû organiser pour la paroisse, un  "service de sécurité" un vrai ".

 

«Prévenir certaines dégénérescences - poursuit Mgr. Bonini - n'est pas de l'intolérance ou snobisme. Au contraire: en face de gens qui sont dans le désarroi, la charité chrétienne c'est aussi empêcher définitivement qu'on se retrouve en dehors des règles de coexistence (...) L'intervention des autorités compétentes, malheureusement souvent absentes, devrait assurer la reconstruction d'un climat où nous pourons aider (...)

"Les organismes de bienfaisance chrétiens explique S.Exc. Bonini -  font beaucoup pour les pauvres et les marginalisés, à tous les niveaux. Mais l'absence de contrôle et le climat d'insécurité nuit  de plus en plus à leur travail, en plus de durcir le cœur des bénévoles».

Lire la suite

Rédigé par L.S.C Balthasar

Repost 0

Publié le 9 Juillet 2013

Rédigé par Caramelo

Publié dans #Culture

Repost 0

Publié le 9 Juillet 2013

Amandine !!!! 

Comme elle est trop modeste, et polie pour se souhaiter une bone fête...

http://www.123fleurs.com/img/products/full/bouquet-rond-wax-flowers-rose-eustoma-lisianthus-arum-blanc-jaune-orange-rouge_17547.jpg

Lire la suite

Rédigé par L.S.C Balthasar

Publié dans #Salve

Repost 0

Publié le 9 Juillet 2013

Bonjour chers frères et soeurs dans le Christ,

Que vous soyez à Nice...ou pas, nous fêtons St Brice (VI ème siècle), moine à l'Abbaye Saint-Mesmin de Micy près d'Orléans, puis ermite dans une forêt du diocèse de Sées.

A ce sujet, connaissez vous la superbe cathédrale de Nice consacrée à Sainte Reparate, chrétienne, vierge et martyre. Patronne de Florence ainsi que de Nice et de son diocèse, elle est fêtée le 8 octobre.

Les travaux de restauration suivent leurs cours ! Le Choeur est encore invisible, mais voici des photos de la façade et de ce qui est déjà dévoilé !

1-copie-1.jpg

1c.jpg

1e.jpg

2.jpg

Chapelle latérale

3.jpg

4-copie-1.jpg

Admirez les dorures des plafonds, on se croierait en Italie !

5.jpg

le martyre de Ste Réparate

6.jpg

Statue de cire de Ste Réparate

Aujourd'hui Nicolas Bernard-Buss, repasse au tribunal ! Prions et Espérons (pour) qu'il en sort(e)ira libre !!! Nous vous tenons informés !

Bonne journée

Lire la suite

Rédigé par Amandine

Publié dans #Salve

Repost 0

Publié le 8 Juillet 2013

à l'oeuf de cuisine dans mon bol de verre !

 

Quand les jours de pluie s'invitent dans vos vacances, il n'est pas toujours facile d'occuper nos chères têtes blondes, j'en sais quelques chose.

Balthasar m'ayant confié une rubrique bricolage, qu'il qualifie pompeusement de "scientifique", j'ai décidé de commencer par une expérience facile et instructive !

Je me dis qu'il peut être interessant de vous parler de la mer morte, en Palestine, le pays du Christ !

Cette mer a une salinité telle qu'il n'est pas possible de couler !

En effet, l'eau salée est plus dense que l’eau douce. Le poids du liquide déplacé y est plus important.

La poussée d’Archimède s’exerçant sur votre corps est donc plus importante lorsque celui-ci est plongé dans l’eau salée. Ainsi, coulez vous dans l’eau douce (ou peu salée) et flottez vous dans l’eau salée à, l'extrême.

On peut pour le vérifier, prendre un oeuf cru , et le plonger dans un petit bocal translucide rempli d'eau du robinet ! L'oeuf coule !

Ajoutez maintenant deux cuillères à soupe de sel fin et mélangez bien ! Votre oeuf va flotter !

http://www.astrosurf.com/luxorion/Bio/mer-morte-evaporites.jpg 

Photo des bords de la mer morte !

 

Et non, Florian (mon fiston de 6 ans) , ce n'est pas pour cela que le Christ marchait sur l'eau  !

Lire la suite

Rédigé par Octavien

Publié dans #Séquence des bambins

Repost 0

Publié le 8 Juillet 2013

Lampedusa, rimait avec Guépard, mais il est vrai que ce roman raconte aussi l'histoire d'une chute, d'une décadence...

Lampedusa ! Sonnez, trompètes clinquantes, l'évêque de Rome remet cela !

Voilà notre sympathique "curé de campagne", qui se rend sur l'île de Lampedusa, ému (c'est bien) par le sort des clandestins qui font naufrage en voulant gagner l'Eldorado Européen 

 

Et il vient quand, François Ier, à Zurich, pour recadrer le père Willi Anderau et le jésuite Josef Bruhin ??? Mmm ???? Ah, pas assez médiatiquement correct ?

Vous, bobos altermondialistes, courrez vous mettre aux premières loges à Lampedusa pour entendre le beau discours larmoyant que nous allons avoir !

"Pauvres gens, méchants, nantis que nous sommes, oint oint (du seigneur) apitois toi !"

 

A moins, que, par un miracle nous ayons un ange, qui donne un bon coup de pied (comme à St Pierre qui s'était dans sa prison assoupi) et lui dise de mener l'Eglise avec Vérité, celle du Christ, pas celle du Monde !

 

Nous aurions alors un discours fustigeant les Etats qui accueillent à tout va au détriment de leurs populations, car charité bien ordonnée.... Et l'évangélisation et l'instruction, et l'aide aux pays d'origine... et le devoir de ces populations d'oeuvrer chez elles pour que cela change ???

Vaste sujet, qui ne sera abordé que superficiellement (c'est désormais une habitude de survoler les sujets pour ne pas froisser)je le crains au travers d'un blâme terrible de ceux qui n'accueillent pas, sans bémol au travers d'une parabole mal comprise, de ce qu'est le devoir du au prochain...

 

 

Allez Seigneur faites moi mentir, ressuscitez moi le Guépard, car j'ai peur du teckel à poil raz, à plat ventre, langue pendante et oreilles couchées devant l'ordre mondialiste !

 

NB: reçu ce matin, le message suivant d'un lecteur :  "Nous fûmes les guépards, les lions ; ceux qui nous remplaceront seront les chacals et les hyènes" 

Ainsi parlait le prince de Lampedusa... Maintenant même les chacals et les hyènes sont morts, on attend les cloportes...

Lire la suite

Rédigé par Z

Publié dans #Le billet de Zosime

Repost 0

Publié le 8 Juillet 2013

Bonjour chers frères et soeurs dans le Christ ! Un temps merveilleux, ici !

On se lève vite, car l'avenir appartient....

Sainte Landrade, vierge consacrée à Dieu, nous accompagne aujourd'hui ! Elle est la  fondatrice de l'abbaye de Munsterbilzen, chez nos voisins belges !

http://www.cite-du-voyage.com/pages_we/images/lavande.jpg

A venir, une analyse de Zosime, de la promenade de François Ier dans les îles de Lampedusa !

Lire la suite

Rédigé par Amandine

Publié dans #Salve

Repost 0

Publié le 7 Juillet 2013

 

Debout debout petit pingouin, il faut filer piquer une tête dans l'océan, ou passer la figure sous la cascade (zavez ni l'un ni l'autre ? Tant pis !) pour se réveiller !

 

Alors aujourd'hui le Christ nous met en garde contre les faux pingouins, euh je veux dire, les faux prophètes !

 

Evangile de Jésus Christ selon saint Matthieu VII  v 15 à 21

 

En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples : gardez-vous des faux prophètes qui viennent à vous sous des vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs. 

C'est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez : cueille-t-on du raisin sur les épines, ou des figues sur les ronces ? 

Ainsi tout arbre bon porte de bons fruits, et tout arbre mauvais porte de mauvais fruits. 

Un arbre bon ne peut porter de mauvais fruits, ni un arbre mauvais porter de bons fruits. 

Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits, on le coupe et on le jette au feu. 

Donc, c'est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. 

Ce n'est pas celui qui m'aura dit : " Seigneur, Seigneur ! " qui entrera dans le royaume des cieux, mais celui qui aura fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. 

Jugement dernier Conques

Le jugement dernier, à Conques (cliquez pour voir en grand !)

 

Bonne journée !

Lire la suite

Rédigé par L.S.C Balthasar

Publié dans #Ecclésial

Repost 0

Publié le 6 Juillet 2013

Coucou, me revoilou ! 

De retour de mon escapade à cheval ! C'était génial ! J'ai pris plein de notes car nous avions avec nous un historien qui connait bien la croisade des albigeois ! J'ai bien l'intention de vous en faire profiter !

En attendant revoilà Nestor:

Bzh Ma-Lo B (26)

Pour mon escapade, il me faut rassembler mes notes, et regarder ce que je peux faire avec mon appareil photo (qui a fait une chutte, et la carte mémoire est coincée !)

Je suis assez pressée ce matin, j'ai deux abbés à déjeuner (Je vous raconterai )

 

En attendant C'et samedi ! Pensez à manger des groseilles (c'était le jour de la groseille dans le calendrier de Fabre (je vous taquinerai souvent avec, car je le trouve tellement grotesque !)

 

Nous fêtons Ste Maria Goretti, aujourd'hui, martyre de la pureté ! Mais aujourd'hui, je vous parle d'un saint du désert ! 

Sisoès le Grand, Sisoès de Scété ou Abba Sisoès, surnommé « le vase d'élection du désert »1, vécut en Égypte, anachorète dans le désert, et il serait mort vers 429. L'Église orthodoxe et l'Église catholique en ont fait un saint.

Il partit dans le désert de Scété peu après la mort d'Antoine le Grand et passa soixante ans sur cette montagne, le mont Qolzoum (près de Clysma). Il tressait des paniers. On venait le voir de loin pour recevoir ses conseils. Il combattit les ariens. Il se serait rendu ensuite à Clysma au bord de la mer Rouge.

 

Bonne journée !

DSC06844b

Lire la suite

Rédigé par Amandine

Publié dans #Salve

Repost 0