Publié le 22 Octobre 2013

A quoi bon ?

Les fidèles catholiques attachés au rite dit extraordinaire, selon le Motu Proprio Summorum Pontificum, ont rendez vous dans les jours qui viennent à Rome, en pélérinage !

Il ne s'agit pas d'une manifestation politique, mais bien de témoigner de l'attachement que ces fidèles (intégralement catholiques) pour le Siège de Pierre !

Certes, au départ, Benoît XVI était encore sur ce siège, et en plus de s'adresser à "l'institution", ces fidèles voulaient dire toute leurs reconnaissance au pape, pour ses bienfaits, son sens du sacré son orientation vers un renouveau un certain retour à la tradition...


Depuis, nous avons eu tel un chatiment divin incompréhensible, la désastreuse "élection" de François, moderniste qui s'ignore, s'il en est !


Vous me direz, alors, à quoi bon allez à Rome pour voire le bonhomme François, Louisphillipart tout mal fagotté, frisant le relativisme ?


C'est précidement pour prier le prince des apôtres d'éclairer le souverain pontife qu'il faut y aller, même si la bienséance fera qu'on restera dans les formules et prière usuelles !


Précisement aussi, parce que les catholiques dits attachés à la tradition sont intégralement catholiques ! LOIN de former un groupe à part, que les ennemis de Notre Seigneur dénigrent sous le nom faux de "Tradiland", (Ce terme est un fourre tout dans lequel ceux qui ne savent plus argumenter et dire les choses avec charité placent leurs frères en oubliant parfois les propres paroles de mise en garde de NSJC )

Ces chrétiens (tout court, mais pas comme François est tout court, Chrétiens avec un grand C) doivent montrer à ceux qui ont une boussole défectueuse quelle est LA route vers Notre Seigneur !


C'est donc dans cette année de la foi un des " moments de prières, d’imploration. Mais dans une Église visible, ils représentent des actes, certes modestes, mais bien visibles. La visibilité de la messe traditionnelle, toujours jeune et vivante, à Rome même, auprès de Pierre, aujourd’hui, est d’une importance capitale !"

Et puis sait on jamais, un miracle pour François ???

Lire la suite

Rédigé par Cdl Balthasar

Publié dans #Ecclésial

Repost 0

Publié le 22 Octobre 2013

Réveil compliqué et tardif ce matin ! Je file ! Amandine doit être ré accordée au réseau EDF ce matin, et j'ouvre donc bien volontiers le frigidaire pour vous servir le petit Glaçon occitan !

Alors, dans mon verre il y a les Saintes Élodie et Nunillon, martyres en 851 après J.C

En 851, Abd Al Rahman II, émir de Cordoue obligea tous les enfants issus d'un mariage mixte à embrasser l'Islam. Élodie et sa sœur Nunillon étaient concernées : filles d'une chrétienne et d'un musulman. Elles se réfugièrent chez une de leurs tantes maternelles, à Barbaste. Découvertes et arrêtées, elles refusèrent de renier leur foi et moururent martyres, décapitées.

AH quelle merveilleuse religion de paix de tolérance et d'amour !

Je file dire mon oraison du matin, en espérant que pareil sort ne nous arrivera pas bientôt en France, avant de partir au travail

Lire la suite

Rédigé par Adso

Publié dans #Salve

Repost 0

Publié le 21 Octobre 2013

Un peu de tourisme au Vatican

Quand vous arrivez sur la place Saint pierre, face à la basilique, vous ne pourrez manquer de remarquer deux statues, l'une de Saint pierre, et l'autre de Saint Paul !

Les deux apôtres, ne sont là que depuis le pontificat de Pie IX ! Phares pour l'Eglise, ils trouvent justement leurs places devant le vaisseaux amiral de la Chrétienté !

Le sculpteur Giuseppe Fabris fit celle de Saint Pierre, tenant dans ses mains les clés remise par le Christ, symbole de l'autorité du premier des apôtres et celle de Saint Paul, est l'œuvre de Tadolini.

Leurs érection eu lieu en grande pompe le 27 mars 1847 ! Sur le piédestal on trouve l'inscription suivante :Cf image

PAULI DOCTORIS GENTIUM est la mention choisie pour la statue de St Paul !

Un peu de tourisme au Vatican
Un peu de tourisme au Vatican

Lire la suite

Rédigé par Baglialto

Publié dans #Arts, #Ecclésial

Repost 0

Publié le 21 Octobre 2013

Rédigé par Cdl Balthasar

Publié dans #Avis et mises à jour

Repost 0

Publié le 21 Octobre 2013

Rédigé par Cdl Balthasar

Publié dans #Pro Vie

Repost 0

Publié le 21 Octobre 2013

Salve

Vite vite, debout, et louons le Dieu trois fois Saint !

C'est un peu dur ici, car je suis encore dans les travaux ! Mon installation electrique a été modernisée par un voisin, tout le WE, et entre les coupures, et les boites de jonction...

Aujourd'hui, nous fêtons à Laon, après 458, sainte Céline, mère des saints évêques Prince de Soissons et Remi de Reims.

Comme sainte Sylvie, mère du pape saint Grégoire le grand, et bien d'autres saintes mères, sainte Céline est surtout connue à cause de son fils, le grand saint Rémi, évêque de Reims, qui baptisa le roi Clovis... Céline est née dans le laonnois au Ve siècle... Céline avait eu de son mari Emilieus deux fils, Principus, qui fut un saint évêque de Soissons, et son frère, qui eut un fils,Lupus, lequel succéda à son oncle Principius... Un ermite, Montanus qui habitait au milieu des bois de La Fère, prédit à Céline, après un triple avertissement reçu en songe, qu'elle enfanterait un garçon d'un rare mérite...(Martyrologe romain)

Bonne journée !

Lire la suite

Rédigé par Amandine

Publié dans #Salve

Repost 0

Publié le 20 Octobre 2013

Cela se passe de commentaire ! Ercole, par l'orchestre Europa Galante de Fabio Biondi !

Un chef d'oeuvre !

Lire la suite

Rédigé par Tite Rose

Publié dans #Soirées Classiques

Repost 0

Publié le 20 Octobre 2013

Peu de monde, au regard de l'enjeu ! Dieu qu'il y a des chrétiens frileux, qui prefèrent rester douillettement chez eux !

Lire la suite

Rédigé par Cdl Balthasar

Publié dans #Ecclésial

Repost 0

Publié le 20 Octobre 2013

Comme nous sommes voisins nous sommes à la manif pendant que la peinture sèche (C'est la saison des travaux sur le glaçon ! Peinture chez moi, Electricité chez Amandine !) Je vous raconterai

Lire la suite

Rédigé par Cdl Balthasar

Publié dans #Ecclésial

Repost 0

Publié le 20 Octobre 2013

Bon dimanche

aujourd'hui , rendons à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu ! Comme nous sommes en pleins travaux je vous laisse car je dois débrancher l'informatique à mon retour de la messe !

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu XXII 15 à 21
En ce temps-là, les pharisiens se retirèrent et tinrent conseil contre Jésus, pour le prendre au piège dans ses paroles.
Et ils lui envoient leurs disciples, avec des Hérodiens, lui dire : " Maître, nous savons que vous êtes sincère et que vous enseignez la voie de Dieu en vérité, sans souci de personne, car vous ne regardez pas le visage des hommes.
Dites-nous donc ce qu'il vous semble : Est-il permis, ou non, de payer le tribut à César ? "
Mais Jésus, connaissant leur malice, dit : " Hypocrites, pourquoi me tendez-vous un piège ?
Montrez-moi la monnaie du tribut. " Et ils lui présentèrent un denier.
Et il leur dit : " De qui cette image et l'inscription ?
De César, " lui dirent-ils. Alors il leur dit : " Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. "

Lire la suite

Rédigé par Amandine

Publié dans #Ecclésial, #Salve

Repost 0