Mercredi des cendres

Publié le 18 Février 2015

"Nous nous étions endormis dans le carnaval nous nous réveillâmes dans le Carême. A minuit, les cloches de la ville sainte se mirent toutes en branle et annoncèrent solennellement l'ouverture de la grande quarantaine. Je ne sais quelle impression produit cette immense sonnerie, à une heure si inaccoutumée. De graves et saintes pensées vous assiègent, et l'homme même le plus irréfléchi doit avoir peine à s'en défendre. Au premier son des cloches, bals, spectacles, soirées, tout finit, et finit jusqu'à Pâques, du moins les spectacles et les bals. Le jeûne catholique a remplacé les joies folles et les pensées mondaines. Le peuple romain, qui avait pris le carnaval au sérieux, prend aussi le Carême sur le même ton. Dès le matin du mercredi des Cendres, il remplit les églises, et reçoit sur son front la marque solennelle de la pénitence. Tout est calme dans la cité, hier encore si bruyante. Rome a repris sa physionomie de grave et chaste matrone; on dirait que le carnaval est passé depuis un an."

~~Les Trois Rome: journal d'un voyage en Italie Par J. Gaume

===========================================================================

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu VI versets 16 à 21:

En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples : Quand vous jeûnez, ne prenez pas un air triste comme les hypocrites, qui s'exténuent le visage afin que les hommes s'aperçoivent qu'ils jeûnent. En vérité je vous le dis, ils ont reçu leur récompense.
Pour toi, quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage,
afin qu'il ne paraisse pas aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est présent dans le secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.
Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où les voleurs percent les murs et dérobent.
Mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où ni la teigne ni les vers ne consument, et où les voleurs ne percent pas les murs ni ne dérobent.
Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur.

Rédigé par Cdl Balthasar/Baglialto

Publié dans #Salve, #Ecclésial

Repost 0