De la division qui sert le diable !

Publié le 25 Mars 2015

De la division qui sert le diable !

C'est avec tristesse et consternation que nous avons appris la "consécration épiscopale" sans mandat papal de "Mgr" Faure par Mgr Williamson !

La justification est délirante et vient s'insérer dans une suite de propos apocalyptiques qui démontrent si cela s'avérait encore nécessaire que quelque chose ne tourne pas rond dans la tête de l'évêque britannique !
Sedevacantistes sans le dire, ceux qui le suivent s'enferment dans des attitudes complotistes et sectaires dignes des grandes heures du pseudo protocole des sages de Sion ...
On nous sert l'état de nécessité, notion mal comprise, qui est une réalité certes, mais pas sur le terrain sur lequel mgr Williamson & cie l'utilisent !
Que la situation soit grave, nul ne le conteste ! Que le bateau Eglise Catholique ait des voies d'eau, c'est une évidence, sauf pour les bisounours...
Mais il existe des évêques (certes pas parfait sur tous les plans) qui résistent et qui prient pour le pape, et pour sa maladie étrange : mélange de complaisance médiatique au monde et de béatitude négative en ce sens qu'elle gomme la dureté de la croix et du message de celui qui, sur cette croix est mort pour nous !
Maladie du modernisme avec ses symptômes plus ou moins présents contre laquelle de bons prêtres et de bons pasteurs se bâtent au plus haut niveau de l'Eglise !
Il n'y a pas que les évêques ordonnés par Mgr Lefebvre ( Mgr Williamson en moins) qui mènent désormais le bon combat de la restitution ( rendre à Dieu, ce qui est, tout ce qui lui du !) Ils ont ouverts les yeux de bien d'autres qui visitent désormais la fraternité, défendent la famille, le mariage, la communion fervente dans la bouche, l'adoration et le respect de la sainte eucharistie ...
Le cardinal Burke lance une sainte ligue... Le cardinal Sarah se bat aussi pour NSJC ! Il y en a d'autres et il FAUT les aider face au Bergoglisme et au Kasperisme fielleux et rampants !
Agir comme le fait Mgr Williamson, vient donner des armes à nos ennemis qui amalgament tout et grâce aux médias agitent le chiffon de l'obscurantisme !
Non ce combat Williamsonien est voué à l'échec et sert le diable !!!
J'aimais bien ce prelat, pour son humour so british, son côté "Gothic revival" ...
Ses bons côtés ont été emportés par des vents mauvais et diaboliques, peu être même maçonniques et modernistes !
Orgueil british ? ... Folie de l'âge ??
Prions pour tout ces gens là, ils en ont grandement besoin !

Rédigé par Cdl Balthasar

Repost 0