Vous avez dit "Coptes" ?

Publié le 7 Janvier 2011

http://www.lefigaro.fr/medias/2010/01/08/93c12028-fbd1-11de-b28e-13643383cade.jpg

On parle beaucoup des Coptes en ce moment à la radio !

Nos frères d'Orient payent en effet un lourd tribut à la haine islamiste !

Mais les Coptes, au fait, d'où viennent ils ? Tâchons d'expliquer simplement :

Ils viennent sans conteste, d'Egypte, puisque le terme est la contraction et la déformation du mot grec signifiant Egypte (Aiguptios).

L'Eglise Copte, est fondée par Saint Marc, l'évangéliste, et le patriarche actuel, est Shenouda III (Pape d'Alexandrie et Patriarche de la Prédication de saint Marc et de toute l'Afrique)

La majorité des coptes sont orthodoxes (Orthodoxie orientale), ils ne reconnaissent pas la valeur du concile de Chalcédoine (en 451) pour tout un tas de motifs canoniques et dogmatiques.

Rappelons que ce concile définit la notion de "personne" (Dieu à la fois un et trine ; principe d'unité et d'identité, ( des deux natures), dans la personne unique du Christ ) 

Ce même concile donne le titre de "Mère de Dieu" à la Ste Vierge Marie ( Théotokos: "Qui a enfanté Dieu")

Certains participants du concile le refuse  ! Pour eux la nature divine du Christ absorbe sa nature humaine .C'est ce que l'on appelle le monophysisme.

Se séparant des autres Chrétiens (et en entrant pas dans les détails), les monophysites forment une Eglise à part !

On les dénomme Eglises préchalcédoniennes (car refusant le concile) 

Cette doctrine perdure, de façon différente et moins radicale, aujourd'hui, chez les coptes ! C'est ce que l'on appelle le miaphysisme. 

Désormais, pour ces chrétiens, la nature divine n'absorbe plus la nature humaine ! Les deux natures du Christ coexistent, sans mélange et sans confusion...

Voila, je pense que vous savez l'essentiel ! (J'espère ne pas avoir dit de bêtises)

Il nous faut prier pour nos frères coptes, en terre d' Islam, qui versent leurs sang pour Notre Seigneur, au delà de ces questions théologiques, qui passent évidement au second plan en ces heures dramatiques !

Disons nous bien que quand il n'y aura plus de chrétiens en Orient, les ennemis de Notre Seigneur, viendront semer la haine et la mort chez nous...

Soyons heureux qu'à ce moment, Notre Seigneur ne nous dise pas "Et ton frère chrétien, t'es tu préoccupé de son sort ?"


Rédigé par La rédaction

Publié dans #Ecclésial

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :