Mets de l'huile !

Publié le 17 Décembre 2010

Un groupe de chanteurs languedociens fredonnait, il y a quelques années "mets de l'huile... dans la vie faut qu'ça glisse !"

Que voilà une demande qui s'applique bien à Rome !

 Il existe en effet, un quartier, dans la ville éternelle, qui a poussé... grâce (non, pas grasse !) à l'huile !

Il est construit sur la huitième colline ! 

Allons bon ! Une huitième colline ? Rome n'est elle pas la ville aux Sept collines ?

Oui, c'est vrai, mais la huitième n'en est pas vraiment une, avec ses quelques quarante mètres de haut !

Il existe en effet tout près du Tibre, face au Trastevere, un quartier fort sympathique, legerement surelevé sur une partie ! Ancien quartier d'abbatoirs, on y trouve d'excellentes trattoria !

A l'origine, il y avait un port commercial sur le fleuve. Y arrivaient les vivres des quatres coins de l'Empire romain.

Le tonneau est une invention gauloise, et les marchands transportaient dans des amphores, tant le vin...que l'huile !

Que reste t'il d'une amphore, fragile par définition, puisque de terre cuite, quand on la casse ? (Volontairement (une fois vide) ou non, car les risques du transport fluvial sont là !) Eh bien il reste des tessons, et c'est de ce terme que vient le nom de... Testaccio !

Le quartier Testaccio, est donc sur une colline faite de tessons d'amphores au fil des siècles, le vent ramenant de la terre sur l'amas, les herbes poussant dessus, etc etc  !

http://www.archaeospain.com/testaccio/testacciopics/pp3.jpg

 

Oh certes pas bien grosse la colline, mais qui sait si les amphores d'huile (les archéologues ont déterminé qu'elles sont majoritaires dans les strates formant le monticule) ne viennent pas en partie de la région de nos reggae mans ! A Rome, pour que poussent les collines, plus qu'ailleurs, petit homme... mets de l'huile !

 

On trouve des explications sur le Testaccio et sa formation sur ce site : cliquez ICI 

Rédigé par Balthasar, bien huilé, la haut sur la colline, zaï zaï !

Publié dans #Histoire

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :