Le retour des âges barbares !

Publié le 21 Juin 2010

Je n’aime pas le foot, ce n’est pas un secret ! La rondeur du ballon peut être, me convient moins que l’Ovalie, plus à l’image de ma terre occitane, de son terroir !

 

Les gesticulations d’une horde encalçonnée comme le disait Desproges, m’indiffère royalement… si ce n’est le temps d’un instant la volonté des acteurs et des supporteurs de se sentir tous frères.

 

Parlons des joueurs «  français » (les guillemets, liés à l’absence de volonté de se comporter comme tels)

 

Se baignant quotidiennement dans des bassines de billets, arrogants, parvenus, ces gens là, comme disait Brel, me donneraient envie de vomir, s’ils, à force de contorsions pour attirer mon regard, ne me faisaient pas rire !

 

Car il vaut mieux en rire, qu’en pleurer !

 

Ces gens la ne représentent qu’eux même… La France ? Je ne les entends même pas chanter l’Hymne (aussi barbare soit il) …

Ils illustrent parfaitement les pêchés capitaux, de sorte qu’ils pourraient figurer sur les tympans des églises modernes, ou des mosquées, s’il était de coutume de représenter de telles scènes sur ces édifices…

Jaloux les uns des autres, colériques, orgueilleux, et j’en passe !

 

Ces gens qu’on voulait à toute force donner en modèle à la jeunesse, par leurs comportements, ne peuvent par leurs frasques en grandes fresques, que corrompre la jeunesse …

 

 

Un "monde" déconnecté des réalités, et des valeurs qui font la France, voila leur horizon !!!

 

Le "fric" et  l’individu, face au groupe et à son ciment commun !

 

A vouloir se créer de nouveaux Dieu, ou se comporter comme des Dieux, on donne un vivant exemple de cette maxime plein de bon sens « l’orgueil précède la ruine »

Faute d’objectifs ou de repères communs, la ruine est certaine !

 

 

Je trouve beaucoup de dignité aux nations Africaines qui jouent ! J’ai un collègue africain d’origine, français de naissance, et j’admire son patriotisme, sa fierté de chanter son hymne ! Je partage sa tristesse quand son équipe perd ! Son équipe ?

Oui ! Il est français, mais son équipe respecte des valeurs, des valeurs que n’ont pas les bleus…

Il est triste pour nous, il ne comprend pas qu’on puisse cracher sur la France (les termes sont de lui) généreuse, et porteuse de valeurs qu’il a connu enfant, élevé par des missionnaires chrétiens et qu’il ne retrouve plus !

 

Il a honte d’être français, certaines fois, et dans ces moments footballistiques, je pourrais me sentir plus africain que français !

D’ailleurs, quand je vois ce qu’on dénomme à tort chauvinisme, je me sens bien plus Brésilien ou même italien !

Certes, les nations africaines ne sont pas parfaites, elles rencontrent elles aussi les mêmes errements les mêmes pertes de sens, mais savent encore se rassembler, communier autour de valeurs communes… par ce que ses acteurs portent en eux ces valeurs !

Nous étions partis transmettre la civilisation, puis au nom de la colonisation qui oh horreur, enfermait les peuples, nous avons voulus défaire … Autre colonialisme, qui consiste à imposer des contre valeurs…

 

Sans fond commun si ce n’est peut être les billets verts, nos joueurs de football, sur une terre de tradition montrent que la mise en commun de personnes qui n’ont pas le même amour du pays dans leurs cœurs, qui ne savent  où ils vont,  ça ne fonctionne pas !

Ces gens là devraient nous faire réfléchir aux valeurs qui ne se transmettent plus (le respect, la franchise, l’honneur…) et à l’affichage constant de modèles ou comportements destructeurs, premiers pas vers le retour des âges barbares…

 

Rédigé par Zosime

Publié dans #Le billet de Zosime

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :