Balthasar gentilhomme fermier !

Publié le 20 Octobre 2009

Certains d’entres vous se demandent ce que je deviens !

Je suis assez occupé par mon boulot à la nonciature ! Plein de papiers à remplir, et de messages à envoyer. Faute de rétablissement du téléphone (Un gros chat noir et blanc à la truffe rouge, a sectionné le câble …) j’utilise mes bons vieux pigeons voyageurs, mais cela prend du temps !

Il faut tout de même que je confesse être occupé par la culture ! Non pas celle des livres, que Caramelo continue de ranger (enfin de lire, plus que de ranger…), mais par la culture de fruits et légumes ! Je vous ai déjà fait part de mes plantations dans mon pied à terre de Paris, sur la fenêtre, chez Adso. Je cultive un plan de tomates et du basilic (pas celui de la bible !)



Je prie l’Esprit Saint au milieu des salades. Je devrais le faire chez Morti aussi, lui qui a des citrons transgéniques, mais à Marseille on exagère tout . Pour m’entrainer et garder la main verte, je me suis mis à la culture immatérielle.

Cela se passe sur ‘face de bouque’, l’agora virtuelle de l’ouaibeuh grâce à l’application Farmville ! L’utilisation en est bête comme chou !!!

J’ai crée une fermette, avec une poule, une vache (lait d’aujourd’hui, viande de demain) et un pull over sur pattes. Je fais pousser, bien sur, des fragola (mon dessert préféré) ! Pour l’instant, pas de vignes pour le vinaigre balsamico !

 

C’est une extension virtuelle de la banquise occitane ! Il s’y passe de drôles de choses, puisqu’un canard boiteux (mon cœur d’artichaut m’a décidé à le soigner avant de le faire cuire avec des oranges et du floc d’armagnac) se promenait sur mes terres ce matin, et que j’ai croisé la vache Milka vers 12 h 00 !

Je chasse le renard, sur les terres de mes voisins, et espère me faire une nouvelle barrette en fourrure…

C’est une distraction de plus, tout ce qui a de plus futile et chronophage, c’est vrai. Cela ne nourrit personne, ne rapporte pas d’oseille.




Adso, qui n’a pas la patate et ne peut manger que des légumes verts faute de quoi, il mangera les pissenlits par la racine, enrage de me voir cultiver mon jardin…candidement !

 

Quand à votre serviteur, avec sa ferme qui grossit, il a le melon ! Adso aussi, mais sur le rebord de sa fenêtre, dans un pot de terre ! Si j’ai juste un clic de souris à faire, sa lutte à lui, contre les mauvaises herbes, est une lutte contre le pot de fer !

 

Rédigé par Balthasar

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :