Du vocable "De Recouvrance" de Notre Dame

Publié le 8 Octobre 2015

Du vocable "De Recouvrance" de Notre Dame

La "Recouvrance" désigne traditionnellement l'épisode de l'Evangile où Jésus est retrouvé au Temple de Jérusalem par ses parents.

De nombreux tableaux existent, et l'épisode à donner lieu au vocable de Notre Dame de Recouvrance, quand la vierge rassurée s'adresse à son enfant retrouvé !

On en trouve à Nantes, dans bien d'autres villes (Angers...) jusqu'aux USA et à la nouvelle France !

A Orléans, l'origine du vocable de l'Eglise dans le quartier du même nom, en bord de Loire, semble différente, bien que l'Eglise contienne là aussi un tableau de l'épisode Biblique !

On le sait, la ville, fut délivrée par Jeanne d'Arc, et certains historiens se demandent, si dans cette "recouvrance" de la liberté, il ne faudrait pas y trouver le vocable de l'église !

Il apparaît cependant que le dit édifice se trouvait hors les murs d'Orléans, construit sur les débris d'une forteresse et on voit mal comment et pourquoi, un bâtiment hors des murailles, aurait mérité d'un tel vocable "commémoratif"...

Non, l'origine du vocable vient d'ailleurs !

A une époque où le bon peuple d'Orléans ne voit pas la Loire (à cause des hautes murailles) et où le fleuve certes bras nourricier bienfaiteur s'il en est, est aussi source de dangers et de calamités, les mariniers ligériens trouvent dans cet édifice religieux hors les murs une proximité avec Dieu et avec sa Sainte mère, plus commode que celle de la ville.

C'est tout naturellement que les femmes de ces marins, viennent prier Notre Dame, de leur ramener leurs maris, de leur permettre de les "recouvrer" saint et Sauf !

Voilà, le vocable de Notre Dame de Recouvrance est né, voilà les femmes et les fiancées des nautoniers ligériens (nous en reparlerons dans cette rubrique du blog !) rassurées tout autant que Notre Dame de recouvrir ceux qu'elles chérissent !

Rédigé par Baglialto

Publié dans #Terres de France

Repost 0