Salve

Publié le 19 Juin 2015

Nous commençons aujourd'hui la neuvaine de préparation à la fête des Saints apôtres Pierre & Paul

Lisons ce qu'en dit l'illustrissime Barbier de Montault

" La liturgie vénère les saints Apôtres Pierre et Paul comme les protecteurs principaux de Rome et de toute la sainte Eglise catholique. Les fidèles se préparent à leur fête par une neuvaine et une vigile] et ils en continuent la solennité pendant huit jours consécutifs. Benoît XIV, par sa bulle du 30 mars 1743, a réglé le cérémonial particulier qui convient à cette octave solennelle.

La neuvaine des SS. Apôtres Pierre et Paul se fait dans toutes les églises de Rome. Elle commence le 19 juin et finit le 27 du même mois.

Chaque année, un manifeste ou Invita Sagro du Cardinal Vicaire est affiché dans les rues et sur les places publiques, aux lieux accoutumés, à l'effet d'inviter les fidèles à prendre part à cette neuvaine. Son Eminencefait suivre son instruction pastorale d'un dispositif qui prescrit, s'il y a lieu, des prières particulières, et promulgue les indulgences spéciales accordées par Sa Sainteté. Voici la clause relative aux indulgences: « Afin d'exciter toujours davantage les fidèles à ces actes de charité fraternelle, Sa Sainteté accorde l'indulgence de cent ans chaque fois qu'on assistera à la neuvaine ; et l'indulgence plénière à tous ceux qui, après y avoir assisté cinq fois. se confesseront et communieront pendant la neuvaine. ou durant l'octave, et prieront pour les besoins actuels de la sainte Eglise. Les personnes qui vivent en communauté pourront également gagner les indulgences en récitant les prières susdites dans les lieux où elles se réunissent pour vaquer à l'oraison. Les curés et les confesseurs sont autorisés à changer en d'autres pieuses pratiques les conditions prescrites, relativement aux prisonnierset aux personnes inflrmes. » Chaque église fait la neuvaine à l'heure qui lui convient le mieux. Cependant il en est qui la font, tous les ans, à la même heure; je crois devoir les indiquer.

6 heures du matin, à S. Bonaventure sur le Palatin.

7 h., à S. Jean des Génois, à S. Sauveur in Onda, à Ste. Marie Transpontine, à S. Adrien, à Ste. Marie m Aquiro. » h., à Ste. Marie in Ara Cœli.

11 h., à S. Apollinaire, à Ste. Marie du Carmel alle Tre Cannelle, aux Stigmates, à Ste. Madeleine, à la Trinité des Pèlerins, à Jésus et Marie au Corso, à S. Charles au Corso.

7 h. 1 /4 du soir, au S. Nom de Marie, à S. Venance, à S. Claude, à S. Sylvestre in Capite, à Ste. Marie delie Vergini, à Ste. Marie de la Divine Piété, à Ste. Marie in Trivio, à Ste. Marie de la Paix, où il y a sermon. A l'Ave Maria, dans les oratoires nocturnes.

La neuvaine la plus solennelle est celle qui se fait à S. Pierre, à l'autel de la Madone Grégorienne, à 6 h. 1/4, en présence du chapitre de la basilique. Si le Pape juge à propos d'y assister, elle est avancée d'une demi-heure.

Le Pape vient précédé de sa noble antichambre, qui se compose de la garde suisse, de la garde-noble, des prélats de sa cour et des valets de pied en livrée. Un camérier porte la croix papale. Le Souverain Pontife est vêtu de la soutane blanche, du rochet garni de dentelles, de la mozette de soie rouge et de l'étole de soie rouge brodée d'or à ses armes. "

Rédigé par Baglialto & Bartholomeo

Publié dans #Culture, #Salve

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :