Vendredi Saint (second jour du Triduum)

Publié le 3 Avril 2015

Abstinence en maigre strict.

La station est à Ste. Croix de Jérusalem, où, après l'office du matin, a lieu l'ostension des grandes reliques: doigt de S. Thomas, deux épines de la Ste. Couronne, titre de la croix, un clou de la crucifixion, trois morceaux du bois de la vraie croix. Il y a indulgence de trente ans et trente quarantaines.

Le Pape tient chapelle à la Sixtine, à neuf heures et demie, pour le chant de la Passion, l'adoration de la croix, la messe des présanctifiés et les vêpres, et le soir, à trois heures et demie, pour les Ténèbres: il descend ensuite à la basilique de S. Pierre, accompagné des Cardinaux, pour l'ostension des grandes reliques.

Au Gesù, à Ste. Marie des Monts, à S. Jérôme de la Charité et à S. Sylvestre in Capite, à deux heures et demie, ont lieu les trois heures d'agonie de N.-S., sermon entrecoupé de morceaux de musique.

Au Colisée, à quatre heures, le sermon sur la Passion est suivi du Chemin de la Croix.

A S. Pierre, à cinq heures, le Cardinal Grand-Pénitencier siège près de l'autel papal, entend les confessions et distribue l'indulgence de cent jours aux fidèles qui s'inclinent sous sa baguette.

A S. Marcel et à S. Roch, une heure après l ' Ave Maria, a lieu l'Heure de désolation de la Ste. Vierge, sermon entrecoupé de morceaux de musique.

Une heure après l ' Ave Maria, les Arcades tiennent une séance académique à leur conservatoire et les confrères de la Trinité des Pèlerins lavent les pieds et servent à manger aux pauvres pélerins qu'ils hébergent.

Rédigé par Cdl Balthasar

Publié dans #Ecclésial, #Salve

Repost 0