Vendredi de la Passion

Publié le 27 Mars 2015

L'Eglise célèbre aujourd'hui la fête du Précieux Sang de N. S.

La station se fait à S. Eusèbe, à Ste. Bibiane et à S. Antoine des Portugais. L'indulgence est de dix ans et dix quarantaines. A S. Eusèbe, on vénère au maître-autel les corps de S. Eusèbe et de S. Orose. Les reliques exposées sont : le chef de S. Valentin m., le chef de S. Eusèbe m., des reliques de S. Faustin m.

Il existe des poids semblables, également en pierre de touche, nommée par les Romains lapis aequipondus et plus tard lapis martyrum, au baptistère de Latran, aux SS. Came et Damien, à Ste. Marie Scala cœli, à Ste. Marie in Trastevere, à S. Nicolas in Carcere, à Ste. Marie in Cosmedin,àSte. Satine, à Ste. Barbe, à Ste. Marthe au Vatican, à S. Laurent hors-les-murs, à S. Yves des Bretons et à Ste. Agathe ai Pantani. de S. Benoît m., S. Fortunat m., bras et ossements de S. Boniface m., reliques de S. Tranquillin m., S. Vincent m., S. Victor m., S. Théodore m., S. Maxime m., S. Placide m.; une côte de Ste. Constance m., une côte de Ste. Faustine m.; le corps entier de S. Vincent m. sous un autel.

A Ste. Bibiane, où, près de la façade, on voit au-dessus d'un mur, l'ours coiffé qui a donné son nom à la catacombe voisine ad ursum pileatum, on vénère au maître-autel les corps de Ste. Bibiane, dont la colonne de flagellation est placée près de la porte et de sa sœur Ste. Démétrie.

Les reliques exposées sont: une jambe de S. Fauste m., une jambe de Ste. Victoire m., un os de S. Victor m., un os de S. Boniface m., une jambe de Ste. Théodore m., un os de Ste. Colombe m., une jambe de S. Flavien m., le chef de Ste. Lucide m., le chef de S. Magne m., le chef de S. Réparat m., la mâchoire inférieure de S. Redemplus m., le chef de S. Jucundin m., le chef de Ste. Félicité m., une partie de la mâchoire de S. Amantius m., des vêtements, des cheveux et des entrailles de S. Pie V., des entrailles de S. Philippe Néri; six corps entiers de martyrs sous l'autel latéral, avec des vases de verre pleins de leur sang, enfin une grande quantité d'ossements de martyrs désignés par des noms de convention. A S. Antoine des Portugais, la messe se chante à onze heures. On y expose les reliques de Ste. Urbaine m., de S. Benoît m., Ste. Candide m., S. Jocundin m., S. Modeste m., S. Constance et S. Firmin mm.

La station a lieu encore à la Trinité des Pèlerins, où l'on peut gagner une indulgence plénière.

Au Colisée, à quatre heures, commence le sermon, suivi du chemin de la croix.

La vraie croix est exposée toute la journée dans l'église de Ste. Marie du Suffrage, via Giulia.

Rédigé par Baglialto

Publié dans #Salve

Repost 0