Lundi de la passion

Publié le 23 Mars 2015

Dernière ligne droite vers Pâques, nous sommes entrés pleinement hier dans le temps de la passion de NSJC

Prions particulièrement pour l'Eglise, pour François, pour la Ste Eglise !

La station est à S. Chrysogone, où il y a indulgence de dix ans et dix quarantaines. On y expose un morceau de la vraie croix, du crêne de S. Chrysogone, un os de Ste. Sabine v., dans un buste de bois, des ossements des SS. Innocents, un os de S. Modeste m., de la cendre et ossement de Laurent m., du tombeau de N. S. J. C. (morceau de marbre blanc), des vêtements, du voile, de la maison et du sépulcre de la Ste. Vierge. A la Ste Trinité via Condotti, les Trinitaires commencent, à quatre heures et demie, l'exercice de la bonne mort. Il y a indulgence plénière. A Ste. Marie in Via, les Servîtes de Marie commencent un septénaire ou dévotion de sept jours en l'honneur de Notre Dame des Sept Douleurs, nommée à Rome Maria Addolorata. Chaque jour, à cinq heures, la cérémonie se compose des Laudes et du Rosaire médité de N. D. des Sept Douleurs, du Stabat en musique et de la bénédiction du Saint Sacrement. L'église est illuminée et la machina du Bernin, exposée au maître-autel, où la statue de la Vierge est représentée habillée de vêtements d'étoffe et le cœur percé de sept glaives.

Rédigé par Cdl Balthasar/Baglialto

Publié dans #Salve

Repost 0