Jeudi de la seconde semaine

Publié le 5 Mars 2015

La station est à Ste. Marie in Trastevere, avec indulgence de dix ans et dix quarantaines. Le chapitre de la basilique chante la messe de la férie à onze heures et les complies en musique, le soir, à quatre heures. On vénère au maître-autel les corps de S. Jules, de S. Calépode, de S. Quirin, de S. Corneille et de S. Calixte; à l'autel du Crucifix, les corps des Stes. martyres Félicissime et Hypéréciès et des SS. martyrs Victor et Castus; à l'autel du chœur d'hiver, ceux des SS. martyrs Florentin, Sabinien, Alexis et de Ste. Cornélie, femme de S. Florentin. On voit, au haut de la nef, une goutte du sang de Ste. Dorothée et la pierre qui fut mise au cou de S. Calixte, quand on le jeta dans le puits. On expose, entr'autres reliques, celles de S. Victorin m., de S. Bon m., de S. Lulius m., de S. Caïanus m. et de S. Camille m. L'oratoire du B. Labre, via dei Crociferi, N° 20, est ouvert au public .

Rédigé par Baglialto

Publié dans #Histoire, #Salve

Repost 0