Juste avant la "fin de semaine"

Publié le 23 Janvier 2015

Juste avant la "fin de semaine"

SAINTE EMERENTIENNE
Mar
tyre ( † 304)

Le troisième jour n’est pas écoulé depuis le martyre de sainte Agnès. Son amie et sœur de lait, Émérentienne, s’en est allée prier et pleurer sur a tombe. Elle est encore catéchumène, mais son cœur est déjà au Christ par la foi et par le désir.

Tandis que la jeune fille épanche ses regrets et son admiration sur la tombe d’Agnès, des païens surviennent ; insultant à sa douleur, ils veulent troubler ces hommages rendus à leur victime. Émérentienne se tourne vers les barbares et, confessant Jésus-Christ, maudissant les idoles, leur reproche l’atroce cruauté dont l’innocente Agnès est tombée victime.

La férocité païenne s’indigne dans les cœurs de ces hommes asservis au culte de Satan, et à peine la jeune fille a cessé de parler, qu’elle est lapidée à mort et baptisée dans son propre sang.



Dom Guéranger, l'année liturgique

Rédigé par Octaviou

Publié dans #Salve

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :