Salve et Laus Deo

Publié le 16 Décembre 2014

Je pense que rarement, nous en parlions entre nous hier par messagerie instantannée, fin d'année n'a été aussi chargée qu'en 2014, année dure pour nous tous, pour plein de raison...Du coup nous négligeons un peu le blog, c'est vrai... l'arrivée des vacances devrait remedier à tout cela ...

je file donc, j'ai des bonhommes pain d'épices à cuire...

Saint Eusèbe est un lecteur agrégé au clergé de Rome. C'est là qu'il rencontre des moines égyptiens, exilés pour leur fidélité à la foi en la divinité du Christ, proclamée au concile de Nicée. Vers 344, il est élu évêque de Verceil en Italie. Il avait été frappé par l'exemple des moines cénobitiques (vie commune) qu'il avait connus à Rome. Il introduit donc cette vie commune dans son clergé, exemple qui sera suivi par saint Augustin. Au cœur de la crise de l'arianisme, quand triomphent ceux qui nient la parfaite égalité du Père et du Fils, Eusèbe prend le parti de saint Athanase d'Alexandrie. A son tour, il connaîtra l'exil en Orient. Quand il revient en Italie, six ans plus tard, la situation est toujours confuse. Il soutient les efforts d'Athanase pour condamner l'arianisme tout en pardonnant aux ariens repentis. Mort en 370 ou en 371, il fut tout de suite considéré comme martyr à cause de ses épreuves endurées pour la vraie foi.

Rédigé par Amandine

Publié dans #Salve

Repost 0