"Ruota degli esposti" Tour d'abandon !

Publié le 26 Novembre 2014

"Ruota degli esposti" Tour d'abandon !

Alors que nos merdia planchent aujourd'hui sur le discours de la mère Veil (qui ne l'est pas !) en 1974 et sur le "Droit" à l'avortement, penchons nous sur les tours d'abandon, que l'on devrait remettre en service !

Pourquoi tuer un enfant quand d'autres peuvent l'aimer et s'en occuper ???

Une solution, le laisser à un orphelinat ! Plutôt abandonner entre de bonnes mains que de tuer ! Il s'agit donc de donner la vie pour laisser une chance !

Les tours, sont des cylindres en bois, convexes d'un rôté et concaves de l'autre, qui tournent sur eux-mêmes avec une grande facilité. Celui qui est convexe fait face à une rue ; l'autre s'ouvre dans l'intérieur d'un appartement, d'un ospice ou d'une église; une sonnette est placée à l'extérieur auprès du tour. Une femme veut-elle abandonner un enfant nouveau-né, elle avertit la personne de garde par un coup de sonnette; aussitôt le cylindre, décrivant un tour présente son côté vide , reçoit le nouveau-né et l'apporte dans l'intérieur de l'hospice, en achevant son évolution. Tel est le tour. Mais il consiste souvent en deux fenêtres parallèles, placées à l'intérieur et à l'extérieur d'une même ouverture assez profonde pour contenir un Berceau; quand la fenêtre extérieure est ouverte et que l'enfant est déposé dans le berceau, ce mouvement agite une sonnette qui avertit la personne chargée de recevoir l'enfant !

On peut voir un tel ouvrage à Rome, près du Vatican (le long de l'hôpital Santo Spirito), et je vous en mets une photo !

On se repportera aussi à l'article de Wikipedia sur ce sujet et ses applications modernes, ainsi que la législation !

Rédigé par Cdl Balthasar

Publié dans #Culture, #Pro Vie

Repost 0