Clochette et élévation

Publié le 8 Novembre 2014

On attribue généralement l'usage de sonner la sonnette à l'élévation, au cardinal Guido, légat en Allemagne, en 1194,qui le premier l'aurait fait mettre en pratique à Cologne; d'autres lui donnent une date un peu moins 'ancienne, eu l'attribuant au pape Grégoire IX,, qui régnait en 1227.

Cette coutume, suivie aujourd'hui dans toute la chrétienté, n'est point observée aux messes des Chapelles papales célébrées dans les palais apostoliques on dans les basiliques. Nous n'avons point trouvé la raison de cette différence; elle peut être motivée par la présence du Pape, et, dès-lors, elle estime distinction honorifique.

La clochette avertit les fidèles d'adorer plus profondément l'auguste sacrement de nos autels. Les lévites sonnaient la trompette d'argent pour inviter le peuple juif à l'adoration. Dans les messes solennelles où le souverain Pontife officie, après l'élévation, les trompettes des Gardes-Nobles exécutent à Saint-Pierre de religieuses symphonies.

Par Gaetano Moroni

Rédigé par Gaetano Moroni / Baglialto

Publié dans #Notes de la sacristie

Repost 0