Et le pauvre bougre...

Publié le 12 Septembre 2014

A Tournai, on a installé un distributeur de cierges (oui, comme ceux de friandises )

Moi je me demande comment fait le pauvre tant aimé de Dieu, qui n'a pas l'appoint pour mettre un cierge, mais de tout son coeur voudrait bien le faire pour que sa prière soit eclairée ??? ! Voilà bien un signe de marchands du temple que ces machines !

Je puis comprendre cette mise en place en raison des vols, et trouve odieux, ceux qui injustement, alors qu'ils ont les poches pleines, espérent voir la flamme de leurs cierges volés chauffer le coeur de Dieu...

Autrefois, les églises étaient surveillées par le clergé, et le déficit entre les cierges et leurs couts n'était pas si grand... mais quand les curés deviennent des fonctionnaires et désertent les églises...

Rédigé par Z

Publié dans #Le billet de Zosime

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :